Agenda 2012

Décembre 2012 :

L’Atelier du Conservatoire du Littoral  : « Le littoral face au changement climatique »

L’Atelier du Conservatoire du littoral , « Le littoral face au changement climatique : subir ou s’adapter ? L’approche du Conservatoire du littoral  », s’est déroulé les 5 et 6 décembre 2012 à Montpellier.

Face à l’élévation du niveau de la mer constatée (plus 1,8 mm par an entre 1961 et 2003), les élus, les techniciens en charge du littoral et le Conservatoire ont confronté leurs points de vue, sur la base d’une étude dans laquelle ont été envisagés trois scénarios (résister, subir, s’adapter) appliqués à des territoires fictifs.

Leur analyse, transposée aux situations réelles, avait pour but de contribuer à la réflexion sur le devenir du littoral , en prenant en compte ses réalités géomorphologiques mais aussi sociales et économiques.

Télécharger l’étude ici.

Livret Conservatoire du Littoral
Livret Conservatoire du Littoral

Contact :

Isabelle Kisielewski, chargée de mission.
Délégation Aquitaine
Conservatoire du Littoral
74 rue Georges Bonnac 33000 Bordeaux
05 57 81 23 21
www.conservatoire-du-littoral.fr

Le monde des herbiers : une richesse et une complexité insoupçonnées

Dans le cadre des conférences organisées par Terre et Océan, association de médiation culturelle et scientifique du laboratoire EPOC? (Environnement et Paléoenvironnements Océaniques, Université Bordeaux 1), Sophie Dubois, jeune docteur, actuellement ATER à la Station Marine d’Arcachon, est venue présenter, le jeudi 6 décembre, les richesses et la complexité des herbiers, véritables prairies sous-marines.

hippo

Cette conférence s’est déroulée à l’Aquaforum, (sur le site du Centre Commercial Régional RIVES D’ARCINS), à Bègles, à partir de 18H30.

Les conférences de l’Aquaforum sont des diaporamas, présentations et débats pour le grand public. Elles sont organisées par Terre et Océan, tous les jeudis soirs, et traitent de sujets de société liés aux fleuves, à l’eau, à l’océanographie, aux changements environnementaux et aux activités humaines actuelles et passées qui leur sont associées. Ces sujets sont abordés en images à la lumière des connaissances exposées par des scientifiques, des historiens et des professionnels.

Terre et Océan

Association de Médiation culturelle et scientifique
9 rie Saint Rémi
33000 Bordeaux
05 56 49 34 77

www.ocean.asso.fr

contact ocean.asso.fr

Pour accéder au programme des conférences : http://www.ocean.asso.fr/

Le futur bâtiment du POA dévoilé !

Le projet architectural du futur Pôle Océanographique Aquitain (POA) vient d’être dévoilé.

POA

Cet ouvrage, attendu pour fin 2015-début 2016 sur le petit Port d’Arcachon remplacera les locaux actuels de la station marine d’Arcachon de l’Université Bordeaux 1 (datant de la fin du XIXe siècle) et sera entièrement dédié à la recherche et à l’enseignement.

Le cabinet d’architectes « Brochet-Lajus-Pueyo » choisi par le jury dirigé par Dean Lewis, président du conseil d’administration de Bordeaux 1, avait déjà conçu la mairie de La Teste.

Le projet présente un bâtiment de 110 mètres de long et de 18 mètres de haut.

Ce projet inclut également la réalisation d’’un musée-aquarium qui abritera les espèces locales, relocalisation de l’actuel musée. Dans le projet, ce musée prend l’apparence d’un phare surmonté d’un belvédère avec une vue panoramique sur le bassin.

Un amphithéâtre sera mis à disposition pour des manifestations externes à l’Université et pour les associations.

Le coût d’un tel projet est estimé entre 32 et 35 millions d’euros.

Grâce à ce nouveau bâtiment, le nombre de chercheurs et étudiants sur le site devrait être multiplié par 2,5. Ce lieu devrait regrouper tout le potentiel de l’Université Bordeaux 1 et du CNRS sur l’étude des environnements actuels : physiciens, biologistes, chimistes, écotoxicologues.

« On pourra étudier ce Bassin dans toutes ses composantes. Il n’existe pas beaucoup d’autres endroits en France où c’est possible. Ce sera une très grande station marine unique sur la façade atlantique » explique Antoine Gremare, Enseignant-chercheur UBX1 et directeur du laboratoire EPOC (Environnements et Paléoenvironnements Océaniques et Continentaux) et de la station marine d’Arcachon.

Une réunion publique du projet final sera organisée à Arcachon au cours du premier semestre 2013.
Un site Internet sur le POA sera bientôt mis en ligne
.

Pour en savoir plus :

http://www.tvba.fr/societe/lannonce-du-laureat-du-concours-pour-la-construction-du-pole-oceanographique-aquitain.html

http://www.sudouest.fr/2012/11/22/ouvert-sur-la-mer-885755-739.php

Contact :

Antoine Gremare,

Enseignant-chercheur UBX1 (Professeur HDR)
UMR? 5805 EPOC - OASU
Station Marine d’Arcachon
Université Bordeaux 1
2 Rue du Professeur Jolyet
33120 ARCACHON CEDEX
FRANCE

a.gremare epoc.u-bordeaux1.fr

Première conférence du réseau des aires marines protégées de l’arc atlantique

L’ Agence des aires marines protégées a organisé la Première Conférence du réseau des aires marines protégées de l’arc atlantique, en étroite coopération avec les partenaires européens du projet MAIA et en partenariat avec le projet MeshAtlantic (Mapping European Seabed Habitats).

copie

La conférence s’est déroulée au Palais des Congrès d’Arcachon, du 3 au 6 décembre 2012. Une traduction vers le français, l’anglais, l’espagnol et le portugais a été assurée pendant les échanges.

Elle avait pour but de promouvoir le développement d’un réseau AMP bien géré dans l’arc atlantique en réunissant des organisations et des acteurs d’AMP afin de partager leurs expériences et de consolider la dynamique créée par le projet. Cette première conférence du réseau d’AMP de l’arc atlantique a également été l’occasion de lancer officiellement le réseau MAIA, en l’étendant à l’ensemble de la région atlantique.

Participez aux échanges de cette conférence en vous inscrivant en ligne ici : www.maia-network.org

Programme -  PDF - 358.7 ko
Programme

Contact :

Nathalie GAUYACQ

Assistante administrative de la mission d’étude du parc naturel marin du Bassin d’Arcachon
nathalie.gauyacq aires-marines.fr

http://www.aires-marines.fr/arcachon.html

Le littoral face au changement climatique : subir ou s’adapter ?

Le Conservatoire du littoral a organisé un atelier ayant pour thème « Le littoral face au changement climatique : subir ou s’adapter ? »

Depuis sa création en 1975, le Conservatoire du littoral a pour mission de protéger la biodiversité et les paysages. Il acquiert des sites sur les littoraux français pour les restaurer, les mettre en valeur et les ouvrir au public. Grâce au partenariat qu’il mène depuis 20 ans avec la Fondation P&G, il organise des Ateliers, lieu de débat, d’échanges et de proposition d’idées novatrices.

Le littoral est soumis régulièrement à des événements climatiques exceptionnels. Ceci impose au Conservatoire du littoral de définir une nouvelle stratégie face aux modifications prévisibles de la bande côtière, déjà densément peuplée et lieu important pour des activités économiques, sociales et touristiques. Que faire face au recul probable du trait de côte lorsque, par exemple, des lieux habités sont concernés ?

A l’occasion de cet Atelier, organisé à Montpellier, les 5 et 6 décembre 2012, le Conservatoire du littoral a présenté des études menées sur le sujet du changement climatique et des phénomènes météorologiques exceptionnels.

Les thèmes abordés ont été illustrés par des exemples nationaux et européens, ainsi que par des scientifiques et des gestionnaires qui ont exposés leur expérience de terrain, en vue d’un échange riche et fructueux avec la salle.

Contact :

Conservatoire du Littoral
Service communication
http://www.conservatoire-du-littoral.fr/

Journée Scientifiques et Techniques (JST) 2012 du CETMEF

La 9e édition des JST du CETMEF (Centre d’ Étude Technique Maritimes et Fluviales) a eu lieu à Paris, les 3, 4 et 5 décembre 2012 à l’UIC espace congrès, au pied de la tour Eiffel.

Suite au succès des éditions précédentes, les équipes du CETMEF se mobilisent pour une nouvelle édition en 2012, avec : 4 thèmes évoluant dans le développement durable ; plus de 60 conférences pour présenter les innovations dans les domaines, une table ronde et des rencontres entre participants pour impulser les échanges

Le programme a été enrichi avec des thèmes touchant aux grands projets maritimes et fluviaux.

Les 4 thèmes abordés :

  • session 1 : « Recherche hydraulique et développement durable » (lundi 3, mardi 4 et mercredi 5 décembre)
  • session 2 : « Aménagement et environnement maritimes et fluviaux » (lundi 3 décembre)
  • session 3 : « Multimodalité » (mardi 4 décembre)
  • session 4 : « Navigation, navires et bateaux du futur » (mercredi 5 décembre)

Pour en savoir plus sur ces différents thèmes : http://www.colloques-cetmef.developpement-durable.gouv.fr/thémesJST2012

Inscriptions : http://www.colloques-cetmef.developpement-durable.gouv.fr/inscriptions JST2012

Plan d’accès : http://www.colloques-cetmef.developpement-durable.gouv.fr/s

2éme Forum sur l’érosion du trait de côte à Lacanau

Lacanau La municipalité de Lacanau a organisé un second forum ouvert au grand public sur l’érosion du trait de côte le 1er décembre de 9H00 à 12H30 (salle l’Escoure - Lacanau Océan).

Cette manifestation avait pour objectif de présenter les premiers résultats de l’étude locale de gestion de la bande côtière réalisée par le bureau d’étude SOGREAH-ARTELIA et le GIP? Littoral Aquitain pour le compte de la Mairie de Lacanau en tant que site test régional (lien vers la stratégie régionale de gestion de la bande côtière : http://www.littoral-aquitain.fr/).

Ce forum a été l’occasion d’échanger avec la population sur la connaissance de l’évolution du trait de côte de Lacanau produit par l’Observatoire de la Côte Aquitaine et des modes de gestion adaptés.

Programme 2e Forum à Lacanau -  PDF - 41.4 ko
Programme 2e Forum à Lacanau

En savoir plus : http://www.mairie-lacanau.fr/accueil/actualites/2012/erosion-cotiere/

Contact :

Mairie de Lacanau :
Avenue de la Libération
33680 Lacanau
+33 (0)5 56 03 83 03
info mairie-lacanau.fr
http://www.mairie-lacanau.fr/

GIP Littoral Aquitain
Arnaud Gueguen, chargé de mission
Arnaud.Gueguen littoral-aquitain.fr
http://www.littoral-aquitain.fr/

Novembre 2012 :

Une demi-journée d’information consacrée à« Infolittoral »

spot5BIS Le Groupe de Travail Littoral de PIGMA, co-animé par le GIP ATGeRi et l’Observatoire de la Côte Aquitaine (OCA), a organisé le 28 novembre une demi-journée d’information consacrée au démonstrateur « Infolittoral », projet dédié à l’observation de la terre au service de la dynamique côtière.

Cette demi-journée a eu lieu de 09h30 à 13h00, à la Cité Mondiale à Bordeaux (Salle Guyenne-Gascogne– 6 Parvis des Chartrons).

Programme de la demi-journée -  PDF - 477.8 ko
Programme de la demi-journée

Contact :

PIGMA ATGeRI, 6 parvis des Chartrons, 33075 Bordeaux Cedex
05 57 85 40 42

www.cartogip.fr

contact gipatgeri.fr

Exposition sur les phares au Musée national de la Marine

Le musée national de la Marine a présenté du 7 mars au 4 novembre 2012 une exposition temporaire originale consacrée à l’univers hors du commun des phares.

Repère indispensable pour les navigateurs, prouesse de technologie et d’architecture, mythe et inspiration artistique, le phare est un symbole de toute histoire maritime.

L’histoire de ces monuments français commence avec le monumental phare de Cordouan, construit en 1611.
Aujourd’hui, 150 « sentinelles des mers » rythment de leurs faisceaux lumineux nos 5500 km de côtes (métropole et outre-mer).

Le temps de sa grande exposition 2012, le musée a proposé une immersion dans le monde des phares. Sur 1000 m2, les visiteurs ont été invités à connaître leur histoire, leur évolution scientifique et technique, leur fonctionnement, découvrir les hommes qui les ont créés ou servis, mais aussi s’intéresser à la culture savante et populaire qu’ils engendrent.

Dossier de presse - Exposition PHARES -  PDF - 3.9 Mo
Dossier de presse - Exposition PHARES

Une large place a été donnée aux images animées qui ont rythmées le parcours de l’exposition. Visites, animations, conférences, cycle de projections ont permis à tous les publics d’enrichir leurs connaissances sur les phares.

Pour en savoir plus : http://www.musee-marine.fr/expo_paris_phares.html

Prochain atelier de l’EUCC-France à la Réunion

L’EUCC-France a organisé un atelier de terrain à La Réunion, du mardi 13 au vendredi 16 novembre 2012. L’atelier a été piloté par Ywenn De La Torre (BRGM?).

L’objectif de l’atelier était de faciliter les échanges entre la communauté scientifique et technique et les élus et décideurs du littoral sur la thématique des risques côtiers, l’aménagement et la gestion du littoral (problématique pouvant s’élargir sur les questions de conservation et de qualité du milieu).

Durée de l’atelier : 3,5 jours dont 3 jours de terrain et 1/2 journée de restitution en salle.

Intervenants : EUCC-France, BRGM, Région, Département, DEAL, GPM, ONF?, Conservatoire du littoral , Université de la Réunion, Observatoire des risques naturels de la Réunion, ANEL?, …. Liste non exhaustive.

Programme et bulletin d'inscription -  PDF - 756.4 ko
Programme et bulletin d’inscription

Contact :

Yvonne Battiau-Queney, Présidente d’EUCC-France

Professeur émérite de l’Université de Lille 1

UMR 8217 Géosystèmes

Tél : 03 20 55 90 62

Mobile : 06 80 14 82 45

yvonne.battiau orange.fr

Octobre 2012 :

« Conférence sur le parc naturel marin du bassin d’Arcachon "

Anne Litaye, responsable de la mission d’étude d’un parc naturel marin du bassin d’Arcachon à l’Agence des aires marines protégées a présenté le jeudi 25 octobre 2012 à l’association Terre et Océan (Aquaforum, Bégles, Centre Commercial Rives d’Arcins, à 18H30), une conférence sur « Le parc naturel marin du bassin d’Arcachon ».

La création d’un parc naturel marin constitue un enjeu majeur pour le Bassin d’Arcachon et son ouvert. La biodiversité marine constitue une richesse patrimoniale reconnue au niveau européen, national et local.

Ces ressources et cette diversité sont fondamentales pour les activités économiques de la mer et du littoral que ce soit pour le conchyliculture, la pêche, le tourisme ou les activités de loisirs.

Un des objectifs du parc sera de développer durablement toutes ces activités humaines et économiques s’exerçant dans le Bassin d’Arcachon.

Contact :

Terre et Océan

Association de Médiation culturelle et scientifique
9 rie Saint Rémi
33000 Bordeaux
05 56 49 34 77

www.ocean.asso.fr

contact ocean.asso.fr

Programme des conférences sur : http://www.ocean.asso.fr/actualites-ocean

Agence des aires marines protégées : http://www.aires-marines.fr/

« Des sciences participatives sur le bassin d’Arcachon – sous quelles conditions ? "


Dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire OSQUAR (Ostréiculture et qualité du milieu, une approche dynamique du bassin d’Arcachon), une enquête réalisée sur les conditions de faisabilité d’un observatoire de sciences participatives sur le bassin d’Arcachon a été réalisée (Enquête menée au printemps-été 2011 par Bruno Bouet et Maja Larsen sous la direction de Denis Salles (Irstea?) et Benoit Sautour (EPOC-CNRS / Université de Bordeaux1)).

Une discussion autour des résultats de cette enquête, de témoignages et de conférences sur les sciences participatives a été organisée lors d’une journée d’études qui s’est tenue le 10 octobre 2012 de 9H30 à 16H30 à la Station Marine d’Arcachon.

Programme de la journée -  PDF - 357.4 ko
Programme de la journée

Pour participer à cette journée, il était nécessaire de s’inscrire avant le 14 septembre en suivant le lien ci-dessous :

Inscription à la journée d’études « Des sciences participatives sur le bassin d’Arcachon – sous quelles conditions ? »

Contact :

Maja LARSEN

Chargée de projet Adapt’eau

Irstea - Bordeaux

50 Avenue de Verdun - Gazinet

33 612 Cestas Cedex

+33 (0)5 57 89 26 91

+33 (0)6 65 25 53 12

www.irstea.fr

Septembre 2012 :

Table ronde autour des « Enrochements pour les aménagements hydrauliques maritimes et fluviaux »

Le CETMEF (Centre d’Études Techniques Marines et Fluviales) a organisé une table ronde intitulée « Les enrochements pour les aménagements hydrauliques maritimes et fluviaux » le mercredi 26 septembre à Bouguenais (IFSTTAR - Amphithéâtre Viarme- Route de Bouaye- 44344 Bouguenais Cedex).

PROGRAMME

9 :00 Accueil

9 :30 Ouverture et présentation de la table ronde (G. PREVOT, CETMEF)

  • Les grands principes de la normalisation et du marquage (CE P.DELPUECH, SETRA)
  • Retour sur le marquage en France (V. LE TURDU, CETE Ouest)
  • La production des enrochements en carriers de roches massives (A. BEZIAU, Groupe MERCERON)
  • Les implications du marquage pour les producteurs et les fournisseurs (R. BODET, UNPG)
  • Essais pour le marquage CE et essais complémentaires (M. DUMAS, CNR)
  • Exemple de rédaction de marchés et implications du marquage pour (C. MIGUET, Port Atlantique La Rochelle)
  • les maîtres d’œuvre et d’ouvrages
  • Logistique et Mise en œuvre des enrochements (A. BEZIAU, groupe MERCERON)
  • Discussion et Débat (G. PREVOT, CETMEF)
  • Présentation de la visite de la carrière LAFARGE de la Gerbaudière (G. SOUZAT, LAFARGE)

13:00 Repas

14 :00 Visite de la carrière LAFARGE de la Gerbaudière (retour sur le site de l’IFSTTAR à 17h30)

Prévoir les équipements personnels de sécurité (casque, baudrier, chaussures et lunettes)

Ouverte aux participants des régions Bretagne, Pays de la Loire, Poitou Charente et Aquitaine, elle était accessible sur inscription.

Bulletin d'inscription et plan -  PDF - 185.3 ko
Bulletin d’inscription et plan

Contacts :

CETMEF

Guirec PREVOT
Tel : 03 44 92 60 83

Nathalie Paigneau
2 boulevard Gambetta
BP? 60039
60321 COMPIEGNE Cédex

enrochement.cetmef developpement-durable.gouv.fr

Journée « plages » organisée par le GIP Littoral Aquitain

Le schéma « PLAN PLAGES » résulte d’une étude prospective menée en partenariat avec les services de l’ État et les collectivités au sein du GIP Littoral Aquitain.

En savoir plus sur les « Plans Plage  » du GIP Littoral Aquitain : http://www.littoral-aquitain.fr/plans-plages

L’attractivité touristique de l’Aquitaine est fortement liée à l’Océan, l’aménagement des plans plages sur l’ensemble de la côte aquitaine à partir des années 70 constitue aujourd’hui un héritage précieux qu’il convient de valoriser.

Face à l’augmentation de la fréquentation, la détérioration de certains sites, les nouvelles attentes des populations en termes de services, le GIP a lancé une réflexion sur les plans plages en 2009. Un an plus tard, le schéma Plan Plages était approuvé par l’ensemble de ses membres.

En définissant une typologie de sites, un cadre d’intervention pour l’ensemble des porteurs de projets de l’Aquitaine, la mission du GIP consiste aujourd’hui à faire vivre ce schéma, à accompagner les collectivités dans le portage de leurs projets.

C’est dans ce cadre que le GIP Littoral Aquitain a proposé le 26 septembre 2012, de 9h30 à 16h00, à Contis (Salle Marie Madeleine), une journée à destination du partenariat pour faire un point sur l’état d’avancement des projets, présenter les spécificités de ce schéma et valoriser des initiatives innovantes en lien avec la gestion des plans plages.

préprogramme de la Journee « Plages du littoral aquitain » -  PDF - 288.5 ko
préprogramme de la Journee « Plages du littoral aquitain »

Pour s’inscrire à cette journée : http://www.littoral-aquitain.fr/

Conférence sur les capteurs environnementaux

Une conférence intitulée « capteurs environnementaux » organisée par la Fondation STAE (Sciences et Technologies pour l’Aéronautique et l’Espace - Université de Toulouse) a eu lieu du 23 au 28 Septembre 2012 à Anglet (Biarritz, Pays Basque).

Cette conférence fait partie du programme « Instrumentation et Capteurs de l’environnement » de la Fondation STAE (http://www.fondation-stae.net/).

L’objectif de cette réunion était de réunir des scientifiques autour de nouvelles idées sur les capteurs environnementaux (biologiques, chimiques et physiques des capteurs), leur résistance à l’encrassement biologique et l’incorporation dans des ensembles d’instruments. Les différents thèmes ont été liés à des éléments nutritifs, des capteurs passifs, le pH et les paramètres de carbone, l’encrassement biologique, les gaz solubles, la détection optique, les biocapteurs, les capteurs dynamiques, la spéciation des métaux et le couplage des capteurs physiques, chimiques et biologiques.

Les détails de cette conférence sont consultables sur www.environmental-sensors2012.eu.

Présidents : Philippe Behra (président), George W. Luther III et Bernhard Wehrli (vice-présidents)
LCA secrétaire : Isabelle Bauviès

Plus d’informations : environmental_sensors2012 inp-toulouse.fr

http://www.environmental-sensors2012.eu/

Présentation de la « stratégie régionale de gestion de la bande côtière » par le GIP Littoral Aquitain

Le GIP Littoral Aquitain a organisé, à l’occasion de la diffusion de la stratégie régionale de gestion de la bande côtière, une conférence de presse le 17 septembre 2011 (à 10h00) au Conseil Régional d’Aquitaine (salle 201).

Cette conférence de presse a permis de présenter le contenu et la méthode d’élaboration de la stratégie régionale de gestion de la bande côtière. Ont aussi été présentées les actions lancées par le GIP Littoral Aquitain, l’Observatoire de la côte aquitaine et leurs membres pour mettre en œuvre cette stratégie innovante et ambitieuse.

Que dit cette stratégie ?
Elle met en avant le principe de prévention, elle encourage à développer la connaissance et la culture du risque, elle engage à étudier toutes les possibilités techniques pour gérer un risque existant, sans exclusion ni tabou, notamment sur le repli stratégique. Elle offre également un cadre de gouvernance pour des prises de décisions partagées et concertées au niveau local.
C’est un véritable changement de paradigme dans la gestion d’un risque littoral .

A cette occasion ont été présents aux côtés de M. Lagrave pour répondre à vos questions : M. Jean-Michel DAVID Maire de Lacanau, le représentant de M. le Préfet de Région et un technicien de l’Observatoire de la côte aquitaine.

Communiqué de presse -  PDF - 76 ko
Communiqué de presse

Contact presse :

Arnaud Gueguen
05 56 13 14 74 / 06 33 40 92 90

arnaud.gueguen littoral-aquitain.fr

Aout 2012 :

Symposium et école thématique GEOCEAN

Le symposium qui s’est déroulé à l’Institut Universitaire Européen de la Mer (IUEM), du 27 au 31 aout, a constitué une introduction et une mise en perspective pour l’école thématique GEOCEAN du Labex Mer (laboratoire en recherche marin : http://www.labexmer.eu/le-labexmer).

Dédiée à la compréhension des processus géodynamiques et interactions biochimiques aux dorsales océaniques, domaines de recherche en plein essor (ressources minérales, biosphère cachée, …), cette école thématique a eu lieu durant 3 jours à l’IUEM et au Centre Ifremer Bretagne.

Le Symposium GEOCEAN (http://geocean.sciencesconf.org/) est un hommage à Jean Francheteau, professeur de géophysique à l’Université de Bretagne Occidentale (UBO), décédé en 2010. Il fut, dans les années 1970 et 1980, l’un des pionniers de l’élaboration de la tectonique des plaques qui a révolutionné notre compréhension du fonctionnement de la planète Terre et de l’exploration des dorsales médio-océaniques. Il est notamment l’un des découvreurs des sites hydrothermaux sur les dorsales océaniques, véritables oasis de vie d’écosystèmes inconnus jusqu’alors et lieux d’échanges majeurs entre la terre interne et l’océan.

Ce symposium a constitué une introduction et une mise en perspective idéale pour l’école thématique GEOCEAN du Labex Mer dédiée à la compréhension des processus géodynamiques et interactions biochimiques aux dorsales océaniques, domaines de recherche en plein essor et d’actualité (ressources minérales, bilans globaux, biosphère cachée, …).

Organisée sur 3 journées, l’école a proposé des conférences thématiques et des sessions de formation sur :

  • les processus géodynamiques et pétro-géochimiques aux dorsales océaniques,
  • les processus sur les flancs des dorsales océaniques,
  • les interactions fluides-roches et la géochimie des systèmes hydrothermaux profonds,
  • l’observation in situ des processus physiques, géochimiques et biologiques des fonds marins,
  • les interactions géo-biologiques, les écosystèmes et la diversité microbienne.

En complément des conférences thématiques, les sessions de formation se sont axées sur l’acquisition de données en mer, les observations pétrologique, géochimique et biologique (description des roches, analyses au spectromètre de masse, microbiologie in-situ …) et sur les opportunités de financement (projets, carrière).

Le Symposium était ouvert à tous sur inscription (gratuite). Possibilité de présentation orale ou poster.

L’École Thématique a offert un nombre limité de places. Les frais d’inscription étaient de 360 euros (logement et repas). Un soutien financier était possible pour les étudiants.

Cet évènement était co-organisé par l’UBO/IUEM et l’Ifremer, et soutenu par le Labex Mer.

Retrouvez toutes les informations (programme, soumission de résumés, inscription…) sur : http://geocean.sciencesconf.org

Juin 2012 :

Le « Toulouse Space Show 2012 », rencontres internationales autour de l’aérospatial

Le « Toulouse Space Show », congrès mondial biennal qui réunit les acteurs du spatial et de ses applications, s’est déroulé à Toulouse du 25 au 28 juin.

Plus de cinquante pays ont été représentés. Ces quatre jours ont traité notamment des applications spatiales, un secteur clé pour Midi-Pyrénées. La région sait qu’elle ne peut plus compter uniquement sur les deux géants Astrium et Thales Alenia Space pour assurer sa place de leader européen de la filière.

L’Agence spatiale européenne (ESA) devient partenaire du congrès pour la première fois et rejoint le Cnes (Centre nationales d’études spatiales), la Région Midi-Pyrénées, Toulouse Métropole, le Sicoval et la CCI Toulouse 31.

Cette semaine des applications spatiales, co-organisée par la Cnes et l’agence de développement économique Midi-Pyrénées Expansion, avait pour objectif « de faire se rencontrer et échanger les développeurs de solutions et applications spatiales et les utilisateurs ».

Quatre colloques étaient au programme : la 4e conférence internationale sur les applications spatiales, le 1er forum sur le droit et l’espace, la 4e conférence internationale sur le transfert et le partage des connaissances appliqués à l’espace et la 15e conférence internationale sur les antennes et les applications électromagnétiques.

Programme de la journée : http://www.toulousespaceshow.eu/programme.pdf

Le colloque consacré au droit et à l’éthique a évoqué un sujet peu abordé, les problématiques et solutions juridiques liées à l’utilisation des données spatiales. Une exposition ainsi qu’une convention d’affaires étaient également prévues. L’invitée d’honneur était l’agence spatiale italienne, accompagnée par la région du Latium.

Stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte  : réunion de présentation du projet de mise à jour des catalogues sédimentologiques

Le Grenelle de la Mer propose que la France se dote d’une stratégie
nationale (État et collectivités territoriales) et d’une méthodologie de
gestion du trait de côte , du recul stratégique et de la défense contre
la mer.

Pour concrétiser cet engagement, un groupe de travail, présidé par le
député Alain Cousin et animé par la direction de l’eau et de la biodiversité, a été mis en place en décembre 2010. Ce groupe de travail a formulé des propositions sous forme d’un rapport remis le 2 novembre 2011 qui a constitué le socle de la présente stratégie. La mise en œuvre de la stratégie de « gestion intégrée du trait de côte  »
repose sur une responsabilité partagée entre l’État et les collectivités
territoriales.

Sur la base des principes et des recommandations stratégiques, le programme d’actions a vocation à être mis en place conjointement par l’État et les collectivités territoriales. Il s’organise autour
de quatre axes :

  • Axe A : Développer l’observation du trait de côte et identifier les territoires à risque érosion pour hiérarchiser l’action publique,
  • Axe B : Élaborer des stratégies partagées entre les acteurs publics et privés
  • Axe C : Évoluer vers une doctrine de recomposition spatiale du territoire
  • Axe D : Préciser les modalités d’intervention financière

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme d’actions 2012-2015 de la stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte , une réunion de présentation du projet de mise à jour des catalogues sédimentologiques a eu lieu le jeudi 28 juin à Paris.

Ce projet constitue un volet important par son ambition de constituer un socle des connaissances de l’évolution du trait de côte et des systèmes côtiers français à destination de tous les acteurs du littoral .

Le travail réalisé sur les « catalogues sédimentaires » ont donc pour objectif de faire un bilan des connaissances sédimentologiques et environnementales des littoraux (nature, fragilité, etc.) afin de pouvoir envisager des stratégies de gestion.

Cette journée a permis :

  • de faire un bilan de l’enquête réalisée en 2011
  • de présenter le projet de cahier des charges des « nouveaux catalogues » (appellation à définir)
  • d’échanger sur les points durs techniques du projet : bilans d’évolution du trait de côte , estuaires, échelles,..

Pour en savoir plus sur la stratégie nationale du trait de côte  : http://www.developpement-durable.gouv.fr/

L’ensemble des éléments présentés le 28 juin dernier lors de cette réunion d’information est aujourd’hui consultable sur :
http://www.cetmef.developpement-durable.gouv.fr/retours-sur-la-journee-d-a985.html

Contact :

Bureau du littoral et du domaine public maritime naturel
Ministère de l’écologie
DGALN/DEB/LM2
Arche sud
92055 LA DEFENSE CEDEX
Tel : 01 40 81 71 93
Fax : 01 40 81 71 87

4éme Conférence du GIP Littoral Aquitain

La 4éme Conférence du GIP Littoral Aquitain intitulée « Territoires en perspectives » a eu lieu le Jeudi 21 juin 2012, de 9h30 à 16h au Casino de Capbreton.

La Mission interministérielle d’aménagement de la côte aquitaine (Miaca), créée en 1967, a poursuivi son action d’aménagement et de développement touristique du littoral aquitain jusqu’en 1992.
Depuis 20 ans, les collectivités ont pris part à la réflexion et ont su s’organiser pour porter la protection et le développement de l’espace littoral . La création du GIP Littoral Aquitain a permis de constituer un partenariat fort entre collectivités et avec la participation de l’Etat.
Les enjeux démographiques, économiques, environnementaux sont aujourd’hui préoccupants sur ce territoire fragile et attractif.

Les acteurs du littoral aquitain ont défini un projet global, le Plan de développement durable du littoral aquitain. Des stratégies régionales et locales se mettent en place sur les questions de risque côtier et de développement touristique, grâce à l’apport d’une réflexion prospective préalable. Des principes d’aménagement, une capacité d’expertise et des moyens d’intervention sur certains services et équipements comme les plages et les pistes cyclables ont été mise en place, et les opérations d’aménagement de stations ou de valorisation des grands sites naturels du littoral aquitain sont réalisées.

Grâce à ces chantiers, de nouvelles habitudes de travail ont vu le jour, le partenariat littoral aquitain est né, dynamique et porteur de projets ; les approches évoluent : l’opposition touriste/résident n’est plus aussi prégnante, les nouveaux modes de consommation sont pris en compte, les collectivités proposent une offre renouvelée de services et d’équipements…

Mais l’étalement urbain et la perte nette d’espaces naturels n’a jamais été aussi rapide, la congestion nous menace, les prix du foncier et de l’immobilier ne cessent de monter.…

Dans ce contexte, les élus et les services de l’Etat souhaitent aller plus loin dans la combinaison entre protection et développement. A cette fin, le GIP Littoral Aquitain réunit le partenariat sur le thème de l’organisation de l’espace dans un objectif de développement durable, équilibré et solidaire.

Site Internet : http://www.littoral-aquitain.fr/

XII èmes Journées Nationales Génie Côtier/Génie Civil

Les XIIes Journées Nationales Génie Côtier – Génie Civil se sont déroulées à Cherbourg (Centre de Congrès « La Cité de la Mer ») du 12 au 14 JUIN 2012.

Elles ont eu pour objet :

  • d’actualiser les connaissances dans le domaine du génie côtier et du génie civil associé ;
  • de permettre des échanges d’idées entre spécialistes des domaines concernés ;
  • de favoriser la confrontation d’analyses et d’expériences entre chercheurs et entrepreneurs ;
  • de mettre en relation donneurs d’ordre, entreprises et chercheurs ;
  • de présenter des techniques et des matériels nouveaux, ainsi que la documentation disponible auprès des stands d’exposition ;
  • de diffuser l’information sur les activités pédagogiques, de recherche et de formation concernant le génie côtier et le génie civil (récentes habilitations).

Thèmes abordés :

1- HYDRODYNAMIQUE CÔTIERE : Vagues, vents, marées et courants (modélisations et approches statistiques).

2- DYNAMIQUE SÉDIMENTAIRE : Transport littoral , apports des bassins versants, bilans sédimentaires, envasements,
érosion, évolution morphodynamique, modélisations.

3- INSTRUMENTATION, MESURES, IMAGERIE ET TÉLÉDETECTION : Techniques de mesures et de modélisation physique ; évaluation des paramètres hydrodynamiques, sédimentaires, géotechniques et rhéologiques ; référencement
hydrographique et bathymétrie .

4- OUVRAGES PORTUAIRES ET OFFSHORE : Conception, réalisation, maintenance et rénovation d’ouvrages ou d’aménagements ; ports à sec, fluviaux et offshores ; protection contre la corrosion.

5- ÉNERGIES MARINES : Prospectives, ouvrages et impacts environnementaux (éoliennes, hydroliennes, énergies des
vagues, …).

6- GESTION DURABLE DES ZONES LITTORALES ET ESTUARIENNES : Aménagement et impacts sur les ressources vivantes ; indicateurs de qualité ; partage de l’espace.

7- OCÉANOGRAPHIE OPÉRATIONNELLE ET SITUATIONS EXTRÊMES : Prévision des états de mer ; prévision des conséquences d’événements extrêmes anthropiques ou naturels, vulnérabilité du littoral , surcotes, décotes.

8- GESTION ET VALORISATION DES SÉDIMENTS MARINS : Granulats marins, traitement et valorisation des sédiments
marins, management pour un développement durable, études de cas.

Conférenciers invités : Dr. C. BONNOT (CNRS-CFL, France), Prof. M. CHAGDALI (Université de Casablanca, Maroc),
Dr. R. GARNIER (Université de Cantabrie, Espagne), Prof. E. TOORMAN (Leuven, Belgique).

ORGANISATEURS :

Ces journées ont été organisées par le CFL (Centre Français du Littoral ), Daniel LEVACHER (Président) et Sylvain GUILLOU (ESIX Normandie),

conjointement avec :

  • la société ACRI, prix scientifique « Emergence Pierre GUÉVEL »,
  • le CETMEF, Centre d’Études Techniques Maritimes Et Fluviales,
  • le Cnam-Intechmer,
  • le centre CORRODYS,
  • l’ESIX Normandie / LUSAC,
  • l’IRSN,
  • les Ports Normands Associés,
  • l’Université de Caen Basse-Normandie,

et, en partenariat avec :

  • la section française de l’association AIPCN,
  • la Communauté Urbaine de Cherbourg,
  • la société LA VISION France,
  • le Pôle de compétitivité « Mer » Bretagne et PACA,
  • la Région Basse-Normandie,
  • la Société Hydraulique de France,
  • le Syndicat Mixte pour l’Equipement du Littoral de Blainville,
  • la société TENCATE Europe
  • la Ville de Cherbourg-Octeville.

DATES IMPORTANTES À RETENIR :

  • Date limite d’envoi des communications : 30 janvier 2012.
  • Acceptation des articles : 15 avril 2012.
  • Début des inscriptions et stands d’exposition : dès la mise en ligne du bulletin n° 2.
  • Envoi des articles corrigés : 30 avril 2012
  • Envoi du bulletin n°3 et programme préliminaire : 15 mai 2012.

Pour en savoir plus :
http://www.paralia.fr/tempor/gcgc2012-n2.pdf

Contact :

Secrétariat scientifique des XIIes JNGCGC
ESIX Normandie / LUSAC
Site universitaire de Cherbourg, BP 78
50130 Cherbourg-Octeville
Tel : 02 33 01 42 04

Autres coordonnées du secrétariat :
Téléphone : 00 33 (0)2 51 12 55 51
Courriel : redaction paralia.fr
Site web : http://www.paralia.fr

Journées de la mer 2012 : appel à projets

Les Journées de la mer, organisées du 8 au 10 juin, sont un rendez-vous majeur pour faire découvrir la mer. Cette année, les Journées de la mer ont été axées sur le thème « Mer et littoral  ».

La France, avec ses 18 000 kilomètres de côtes est la deuxième surface maritime mondiale, elle est le seul pays au monde présent sur tous les océans.

Le thème « Mer et littoral  » a permis de partir à la découverte des sentiers du littoral , de mettre en avant les politiques mises en place pour prévenir les phénomènes d’érosion des côtes, et de
sensibiliser le public au respect des règles de sécurité et de préservation de l’environnement.

Au-delà de cette thématique, les Journées de la mer sont une opportunité pour chacun de promouvoir la mer, ses richesses, ses
métiers et potentiels. Toutes les opérations ou manifestations permettant de la faire découvrir peuvent être labellisées dans le
cadre de l’appel à projets.

Du 8 au 10 juin, de nombreuses manifestations ont été attendues
partout en France :

  • portes ouvertes
  • visites de sites, d’installations portuaires, de phares, de forts…
  • expositions,
  • colloques,
  • actions pédagogiques et ludiques,
  • parcours découverte du littoral ,
  • balades,
  • sorties en mer,
  • visites de bateaux,
  • initiations nautiques,
  • démonstrations de sécurité,
  • nettoyages de plages…
Appel à projets -  PDF - 179.4 ko
Appel à projets

Pour les projets labellisés, un kit de communication (affiches) était fourni et la manifestation était inclus dans le programme officiel afin d’assurer sa promotion.

Contact :

L’équipe des journées de la mer :
Carine GENTY – Camille GUILLOTIN
Ministère du développement durable

journeesdelamer developpement-durable.gouv.fr

01 40 81 31 46

www.lesjourneesdelamer.fr

Appel à projets « BEST 2012 » de la Commission européenne

Dans le cadre d’un second appel à projet BEST (Voluntary scheme for Biodiversity and Ecosystem Services in Territories of the EU Outermost Regions and Overseas Countries and Territories), la Commission européenne invite les organismes publics et privés des régions périphériques de l’UE (Union Européenne) ainsi que les pays et les territoires d’outre-mer, les gestionnaires de sites, les instituts de recherche, les organisations non gouvernementales et les organisations internationales, à soumettre des propositions.

Objectifs des projets :
Ces régions renferment une biodiversité exceptionnelle et accueillent beaucoup d’espèces endémiques à l’ensemble de l’Europe continentale. Les actions doivent contribuer à la protection des habitats naturels et semi-naturels et promouvoir l’utilisation durable de la biodiversité à travers des exemples pratiques. En outre, les actions doivent renforcer l’existant et encourager de nouveaux partenariats.
Une description plus détaillée des objectifs est défini dans le « Guide pour les demandeurs de subvention » (voir plus bas pour y accéder).

Budget et admissibilité des projets :
Le budget disponible pour cet appel s’élève à 2.000.000 euros.
Le programme est un instrument de cofinancement. Le taux maximal de cofinancement est de 95% des coûts admissibles.
Les candidats et leurs partenaires doivent être des organismes publics ou privés, acteurs et institutions.

Les bénéficiaires seront sélectionnés sur la base des critères énoncés dans le Guide et dans les limites du budget disponible.

La procédure pour l’évaluation d’une proposition est la suivante :

  • Réception, enregistrement et accusé de réception par la Commission,
  • Examen par les services de la Commission,
  • La formulation de la décision finale et de la communication du résultat au demandeur. La décision de la Commission est définitive.

Les documents (en anglais) sont disponibles au lien suivant (appel à
projets, formulaire de demande, convention de subvention, description
des objectifs et des critères d’éligibilité, guide) :
http://ec.europa.eu/environment/

Les dossiers devront être transmis à la Commission avant le 1er juin 2012.

La liste des neuf projets retenus dans le cadre du premier
appel à projets est disponible au lien suivant :
http://ec.europa.eu/environment/nature/

Contact :

Laure LETESSIER

Chargée de mission trame verte et bleue

Bureau de l’intégration de la biodiversité dans les territoires
Sous-direction des espaces naturels
Direction de l’eau et de la biodiversité
Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature
Ministère de l’Écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement

tél : 01.40.81.30.28

Mai 2012 :

Réunion de création d’un Observatoire National des Risques Naturels (ONRN)

Un Observatoire National des Risques Naturels (ONRN) en France
est en voie de constitution à la suite des propositions des assureurs et des recommandations du parlement après la catastrophe de Xynthia.

Les échanges ont été conduits au sein d’un comité de pilotage constitué par le Conseil d’orientation pour la prévention des risques naturels majeurs (COPRNM).

La forme sera celle d’un partenariat entre Direction générale de la prévention des risques (DGPR), la Caisse centrale de réassurance (CCR) et la Mission risques naturels (MRN), constituant un Conseil de gestion auquel assistera un représentant des associations de collectivités territoriales, et qui passera des conventions bilatérales de collaboration avec divers fournisseurs de données et avec des observatoires régionaux qui le relaieront.

Un Comité des utilisateurs sera constitué dont la formation et le pilotage sera confié à l’AFPCN. Il apparait en effet indispensable comme pour tout observatoire ambitieux qu’un organe représente
le point de vue des utilisateurs, accompagne le Conseil de gestion qui est avant tout producteur et formule à son attention des avis et recommandations.

La convention de partenariat du Comité de gestion a déjà été signée le 3 mai et une réunion avec les observatoires régionaux s’est tenue le 15 mai.

Une réunion préalable à la constitution du comité des utilisateurs de l’ONRN se tiendra le 30 mai de 14h à 17 h à l’auditorium à la Grande Arche de la Défense, paroi Nord 3e étage sur la mise en place du Comité des utilisateurs de l’Observatoire, animé par l’AFPCN.

Son objectif est de permettre de préciser le projet de comité des utilisateurs : fonctionnement, relations avec le Conseil de gestion, composition.

Projet d’ordre du jour :

  • 1. Accueil par la DGPR et tour de table.
  • 2. Présentation de l’ONRN par les membres du Conseil de gestion : objectifs et feuille de route, organisation (partenariat et associés), des réalisations et produits attendus. Questions et réponses.
  • 3. Présentation par l’AFPCN des orientations envisagées pour le fonctionnement du Comité des utilisateurs : fonctions, mode d’expression de ses avis et recommandations, composition, relations avec le Conseil de gestion. Exemple de comités auprès d’observatoires existants. Débat et tour de table : attentes, priorités, intérêt à participer au Comité…
  • 4. Synthèse par l’AFPCN et propositions au COPRNM.

Contact :

Julie Pétrelle
Secrétariat - Chargée de mission
Association Française pour la Prévention des Catastrophes Naturelles
c/o ENGREF - 19 avenue du Maine
75732 Paris cedex 15

afpcn engref.agroparistech.fr

et petrellejulie yahoo.fr

Pour en savoir plus : http://www.afpcn.org/

Journée d’information sur les applications satellitaires au service de la mer et du littoral

Le Groupe de Travail Littoral de PIGMA (Plate-forme de l’Information Géographique Mutualisée en Aquitaine) co-animé par le GIP ATGeRi (Groupement d’Intérêt Public Aménagement du Territoire et
Gestion des Risques) et l’Observatoire de la Côte Aquitaine a organisé le 29 mai une journée d’information intitulée « Applications Satellitaires au service de la Mer et du Littoral  » (au Centre Condorcet, 162 av. du Dr A. Schweitzer 33600 PESSAC, de 9h30 à 17h.

Dans le cadre du projet Doris_Net et de sa mission de Bureau de Contact Régional pour les régions Midi-Pyrénées et Aquitaine, le CETE du Sud-Ouest a organisé avec le Groupe de Travail Littoral de PIGMA, le GIP ATGeRi, l’Observatoire de la Côte Aquitaine et le GIP Littoral Aquitain une journée consacrée aux Applications Satellitaires au service de la Mer et du Littoral (pollution, trait de cote, … ).

Il s’agit d’une réunion d’information et d’échanges sur l’apport des applications satellites pour les acteurs du territoire en charge de la gestion de la mer et du littoral . Elle avait pour but d’informer sur les applications existantes mais aussi d’échanger sur les besoins des acteurs locaux.

Programme -  PDF - 291.2 ko
Programme

Contact :

GIPATGeRi Groupement d’IntérêtPublic Aménagement du Territoire et Gestion des Risques

Tél 05 57 85 40 42

Fax 05 57 85 40 26

gip gipatgeri.fr

www.pigma.org

Avril 2012 :

Exposition photographique : le Bassin d’Arcachon à l’honneur

La Galerie des Grands Hommes a mis en scène les merveilles du Bassin d’Arcachon au fil des photos, vues du ciel, du plus Bordelais des
photographes, Michel Le Collen.

Photographe et pilote professionnel d’avion et d’hélicoptère, il a déjà réalisé plusieurs missions photographiques pour l’Observatoire de la Côte Aquitaine.

Chaque année, le Bassin d’Arcachon attire de plus en plus de visiteurs et recueille intérêt toujours grandissant. La Galerie des Grands Hommes a offert une exposition mettant en lumière le Bassin pris sous son plus beau profil par Michel Le Collen et retraçant son incroyable évolution depuis 1962.

Des bancs de sables aux cabanes Tchanquées, des parcs à huîtres aux pinasses, du recul de la Pointe au déplacement du littoral , 40 photographies témoignent du mouvement perpétuel du Bassin et montrent ses métamorphoses au fil des années.

Chaque photographie est légendée par Didier Coquillas, docteur
en histoire-Géologie et Michel Suffran, historien.

Michel Le Collen a photographié, en plus de 40 ans, sa région, son pays, et bien d’autres merveilles encore.

La Galerie des Grands Hommes a exposé son travail du 9 au 29 avril 2012, et a offert sa présence et ses explications aux visiteurs chaque après midi.

Contact Galerie des Grands Hommes

http://www.lesgrandshommes.com

Conférence finale du projet européen ANCORIM

Le projet ANCORIM (Atlantic Network For Coastal Risks Mamagement) est né d’une volonté européenne de gestion commune des zones littorales à l’échelle de l’arc atlantique. Il vise à renforcer les capacités opérationnelles des décideurs des régions atlantiques pour faire face à aux risques littoraux. ANCORIM est piloté par le Conseil Régional Aquitaine.

ANCORIM prévoyait l’intensification des relations entre la communauté scientifique et les décideurs du littoral ainsi que le développement d’un outil d’échange opérationnel.

En France, le projet ANCORIM est soutenu par les régions Aquitaine, Poitou-Charentes et Bretagne.

L’objectif final était la mise à disposition pour les décideurs et gestionnaires du littoral  :

- d’un réseau de compétences et d’expertises spécialisées pour la prévention et la gestion des risques,

- d’une information scientifique validée

- d’une base de « bonnes pratiques » sur la prévention et la gestion des risques

- d’une série d’études de cas : exemples avec propositions de solutions à apporter.

Une communication adaptée aux différents publics (élus, services techniques, associations, particuliers,…) devait également être mise en place : animation du réseau de partenaires, diffusion des contenus et développement d’interfaces innovantes.

Le 12 avril 2012, l’Hôtel de Région Aquitaine à Bordeaux a accueilli la conférence finale du projet européen Ancorim.

Programme -  PDF - 1.9 Mo
Programme

Pendant plus de 2 ans, ce projet a réuni scientifiques et décideurs de 7 grandes Régions de l’Espace Atlantique pour réfléchir ensemble sur la prévention et la gestion des risques littoraux.

Organisée à l’initiative de la Région Aquitaine, la conférence finale Ancorim a offert à tous les acteurs du littoral l’opportunité de découvrir le résultat de ces travaux, de partager et d’échanger expériences et points de vue.

Contacts : Conseil Régional Aquitaine :

Florence Bouteau, Responsable Europe et International, florence.bouteau aquitaine.fr

Isabelle Dévé, Coordinatrice du projet européen ANCORIM :
isabelle.deve aquitaine.fr

13° Colloque international du Golfe de Gascogne

La treizième édition du symposium international d’océanographie du Golfe de Gascogne (ISOBAY XIII) s’est tenue le 11 avril 2012 à Santander (Espagne).
La journée s’est déroulée à la Escuela Superior de Naútica, rue Gamazo 1, Santander 39004.

Ce symposium a fait le point tous les 2 ans (alternativement en France et en Espagne) sur l’avancée des recherches au niveau européen dans le Golfe de Gascogne.

Les thématiques du congrès ont concerné les principaux champs disciplinaires de l’océanographie : physique, géologie, biogéochimie, biologie, écologie.

Les objectifs d’ISOBAY XII étaient de présenter les derniers résultats des recherches menées dans le Golfe de Gascogne sur les thématiques du fonctionnement des écosystèmes et des ressources vivantes. Cette année, le colloque est intitulé « The conservation and sustainability of marine resources carried out in the Bay of Biscay ».

Programme scientifique des conférences :

  • Géologie, sédimentation et érosion
  • Océanographie physique
  • Dynamique du plancton et des nutriments
  • Diversité biologique et écosystèmes
  • Pêche et aquaculture
  • Impacts anthropiques : pollution, indicateurs biologiques, changements environnementaux

Le programme et les détails sur l’organisation du symposium sont disponibles. Les étudiants ont pu assister librement aux conférences.

Inscription : http://www.ieo-santander.net/isobay13/registration.php

Contacts :

Dr. Ignacio Olaso (IEO) : iolaso st.ieo.es

Dr. Pablo Abaunza (IEO) : pablo.abaunza st.ieo.es

Site d’ISOBAY XIII : http://www.ieo-santander.net/isobay13/index.php

Prochain atelier EUCC-France à Noirmoutier

Le prochain atelier de l’EUCC-France s’est tenu à Noirmoutier, les mercredi 4 et jeudi 5 avril 2012.

Le lieu de rassemblement était prévu sur l’île de Noirmoutier.
Les principaux organisateurs étaient l’ONF (Loïc Gouguet) et l’EUCC (Jean Favennec et Marie-Claire Prat), en association avec l’Université de Nantes (résultats Liteau) et le BRGM (programme Vulsaco).

Ces rencontres ont également été rendues possibles grâce à la participation de la Communauté de communes de Noirmoutier et du Conseil Général de Vendée.

Les problématiques abordées étaient les suivantes :

  • Question centrale : Comment vivre avec l’érosion de la côte sableuse ?
  • Typologie, cartographie et caractérisation de l’état des dunes
  • Gestion des dunes, actions traditionnelles de contrôle souple de l’érosion éolienne, adaptation de la gestion aux nouvelles attentes concernant les risques de submersion
  • Gouvernance… adaptation locales des principes définis au niveau national…

Sites visités :

  • secteurs en érosion, avec différents types d’organisation des systèmes dunaires (dunes étroite précédent des zones basses inondables et dunes larges sans risques de submersion)
  • secteurs en accrétion (Barbâtre)

Au cours de ces visites, des exposés sur différents thèmes ont été effectués :

  • géomorphologie ,
  • dynamique,
  • végétation,
  • faune,
  • descripteurs d’état,
  • évaluation patrimoniale,
  • principes et techniques de gestion
  • déroulement du PAPI (Plan d’Action et de Prévention des Inondations)

Le programme complet de ces journées est disponible.

Programme des journées EUCC -  PDF - 641.7 ko
Programme des journées EUCC

Merci de bien vouloir noter que compte-tenu de l’agrément ministériel accordé à EUCC-France (décision du 7 avril 2010 prise par le Secrétariat d’Etat à l’Intérieur, chargé des Collectivités Territoriales), cet atelier a valeur de formation agréée pour les élus et agents des collectivités territoriales.

Bulletin d'inscription journées EUCC -  PDF - 33.4 ko
Bulletin d’inscription journées EUCC

Site EUCC-France : http://www.eucc.nl/fr/index.htm

Contacts :

Secretary general EUCC-France

Christine Clus-Auby

9, rue du Val de Grâce, 75005 Paris - France
Tel : +33 146 334729

c.clus.auby gmail.com

President EUCC-France and Representative on the EUCC Council :

Yvonne Battiau-Queney

y.battiau.euccfrance gmail.com

Mars 2012 :

Conférence : « EAU PRESSION CLIMATIQUE, La mer monte et ensuite ? »

La montée des eaux, due au réchauffement climatique, est un sujet de plus en plus préoccupant. Actuellement, les connaissances du public oscillent entre scepticisme et théorie de l’apocalypse.

C’est pourquoi, dans le cadre du cycle de conférences-débats « science - médias - société » sur le thème « L’eau dans notre vie et notre environnement », l’Association des Dealers de Science a organisé la conférence « Eau pression climatique, la mer monte et ensuite ? », le mardi 20 mars 2012 à 18h30, à la Maison éco-citoyenne, quai Richelieu - BORDEAUX.

L’association des Dealers de Science regroupe les étudiants
du Master Professionnel « Histoire Philosophie et Médiation
des Sciences » (HPMS) de l’Institut des Sciences de l’Information et de la Communication (ISIC), cohabilité par les quatre universités de Bordeaux.
Chaque année, les Dealers de Science conçoivent et organisent des événements de médiation scientifique, dont un cycle de trois conférences « science - médias - société », un journal et une exposition.

Cette conférence a permis de confronter les points de vue de Bruno MALAIZÉ, paléoclimatologue de l’Université Bordeaux 1, spécialiste des variations du climat , de Donatien GARNIER, journaliste, auteur de nombreux reportages sur les réfugiés climatiques au Bangladesh et d’Arnaud GUEGUEN, chargé de mission environnement au Groupement d’Intérêt Public du littoral aquitain.

Elle a été animée par Cédric BRUN, Maître de conférences en philosophie à l’Université Bordeaux 3.

La conférence a été introduite par un micro-trottoir réalisé au préalable dans les rues de Bordeaux, et s’est terminée vers 20 h par un buffet, permettant de continuer le débat de façon conviviale.

Contacts presse :

Alix Laymand : 06 58 54 90 29
alixlaymand hotmail.fr

Jérôme Grenèche : 06 66 64 58 66
jeromegreneche gmail.com

www.dealersdescience.com

Présentation du Plan Grand Nord du Québec

Le Conseil régional d’Aquitaine et la Délégation Générale du Québec à Paris a organisé une présentation du Plan Grand Nord du Quebec, le 27 mars 2012 à l’Hôtel de Région, à 17h15.

Il y a été notamment question des grands fleuves et de la façade atlantique, ainsi que des enjeux économiques et sociaux liés à la mer.

Au programme :

  • 17h15 : Accueil des participants
  • 17h30 : Mots d’introduction par Monsieur Ludovic Freygefond, Vice-Président en charge de l’International et de la coopération décentralisée à la Région Aquitaine, ainsi que Monsieur Eric Guilloteau, Conseiller régional délégué à l’export et Monsieur Michel Robitaille, Délégué Général du Québec à Paris.
  • 17h45 : Portrait économique du Québec et ses secteurs clés ; Présentation du « Plan Nord » : un projet de développement économique sans précédent situé au nord du 49e parallèle, qui se déploira sur une période de 25 ans et dont les investissements privés et publics représenteront un montant de 80 milliards de dollars ; Présentation des solutions de financement d’Investissement Québec

Ces présentations ont été assurées par M. Michel Robitaille, Délégué Général du Québec à Paris, Mme Linda Houle , Directrice d’Investissement Québec et M. Pierre Hébert, Premier conseiller aux Affaires économiques à la Délégation Générale du Québec.

  • 18h45 : Témoignages d’entreprises aquitaines implantées au Québec
  • 19h00 : Échanges autour d’un cocktail.

Contact :

Conseil régional d’Aquitaine, 14 rue François de Sourdis, 33077 Bordeaux Cedex

Pour confirmer votre participation par mèl à l’adresse suivante : cooperation aquitaine.fr

Pour toute demande d’information, contactez le 05 57 57 86 41 ou 05 57 57 50 36

Les Initiatives Océanes 2012 de la Surfrider Foundation

Depuis 17 ans maintenant, les Initiatives Océanes rassemblent des milliers de bénévoles pour lutter contre les déchets aquatiques.

En 2011, grâce à une mobilisation sans précédent, plus de 3 800 m3 de déchets (soit l’équivalent de 38 bus) ont été ramassés dans le cadre des Initiatives Océanes.

Bien qu’impressionnant, ce chiffre reste infime par rapport au nombre de déchets qui finissent chaque jour dans nos océans.
Depuis de nombreuses années, l’Océan est devenu le plus grand dépotoir de l’activité humaine. Cette augmentation exponentielle des déchets aquatiques est directement liée à nos habitudes de consommation. Sur les 100 millions de tonnes de plastique produites chaque année, près de 10 % finissent dans les océans.

Programme phare de Surfrider Foundation Europe (SFE), les Initiatives Océanes (IO) sont des opérations de sensibilisation aux déchets aquatiques couplées à des actions de nettoyage de plages, de berges, de cours d’eau ou encore de fonds marins.

Cette année, les IO s’inscrivent dans le cadre du programme environnemental mondial de Surfrider : « RISE ABOVE PLASTICS » (« RÉDUISONS NOTRE EMPREINTE PLASTIQUE ») visant à réduire l’introduction de nouveaux déchets plastiques dans les océans et sur le littoral . La majorité des déchets aquatiques sont en effet d’origine plastique.

Cette pollution n’épargne aucune étendue d’eau sur la planète. Devant ce problème global, Surfrider Foundation a adopté un message commun, « Rise Above Plastics », consistant à sensibiliser le public aux dangers du plastique sur l’environnement et sur l’Homme, à lutter pour une réduction des emballages plastiques et à assurer un traitement des déchets plus efficace.

La mobilisation citoyenne exceptionnelle autour des Initiatives Océanes confère au projet « Rise Above Plastics » une crédibilité auprès des collectivités, des industriels mais également des institutions locales, nationales et internationales.

Les Initiatives Océanes sont organisées tout au long de l’année, avec une période phare qui se déroule lors du premier week-end du printemps : du jeudi 22 au dimanche 25 mars 2012.

Durant ces 4 journées, grâce à votre engagement, des centaines d’opérations seront organisées simultanément sur l’ensemble du territoire, avec la participation de clubs sportifs, de scolaires, du grand public…

Organisez votre propre « Initiative Océane » !
Véritable opération « clé-en-main », les Initiatives Océanes permettent de réaliser une action de nettoyage et de sensibilisation !

Guide IO -  PDF - 1.8 Mo
Guide IO

Plus d’infos sur : http://www.initiativesoceanes.org/

Février 2012 :

Prolongation de l’enquête publique pour le projet de Parc Marin du Bassin d’Arcachon

Le projet d’un Parc Marin, initié par Monsieur Deluga, Député, porté par Monsieur Borloo puis par Madame Kosciusko Morizet, a été soumis à Enquête Publique :
http://www.aires-marines.fr/arcachon.html

Cette enquête prescrite du 26 décembre 2011 au lundi 2 février 2012 sur les communes d’Arès, d’Andernos, d’Arcachon, d’Audenge, de Biganos, de Gujan Mestras, de Lanton, de Lège-Cap-Ferret, de La Teste de Buch et du Teich, ainsi qu’à la Direction départementale des territoires et de la Mer de la Gironde à Bordeaux et au Service maritime et littoral d’Arcachon est prolongée jusqu’au 10 février 2012 inclus, à la demande du commissaire-enquêteur, conformément à l’article R 123-21 du code de l’environnement, en vue d’autoriser la création d’un parc naturel marin sur le bassin d’Arcachon et son ouvert.

Le dossier d’enquête est mis à disposition du public dans chacune des mairies citées ci-dessus aux jours et heures habituels d’ouverture, ainsi qu’à la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM- Cité administrative à Bordeaux ) et au service maritime et littoral d’Arcachon (5 quai du Capitaine Allègre -BP 90142- 33311 ARCACHON Cedex, où il pourra en prendre connaissance et inscrire ses observations sur les registres d’enquêtes. Il sera en outre consultable sur le site internet : www.aires-marines.fr

Pour connaitre la procédure de participation à cette enquête sur internet, se référer à la page : http://littoral.aquitaine.fr/Parcs-naturels-marins-en-Aquitaine.html

Chacun peut s’exprimer et apporter des suggestions sur le projet en consignant son avis sur les registres d’enquête ou auprès de la commissaire-enquêtrice.

Parallèlement, les organismes, les services de l’Etat ainsi que les communes concernés par le projet de parc naturel marin ont été officiellement consultés pour donner leur avis sur le projet de parc.

Madame Françoise DURAND, ingénieur en environnement fluvial, littoral et marin, commissaire-enquêteur ou en cas d’empêchement, sa suppléante Madame Marie-José DEL REY, spécialiste en droit de l’environnement, se tiendra à la disposition du public durant cette prolongation, le mercredi 8 février 2012 de 13h30 à 17h30, au Service maritime et littoral d’ARCACHON de la Direction des territoires et de la mer, (5 Quai Allègre- BP 90142- 33311 ARCACHON Cedex )

Pendant l’enquête, les observations pourront également être adressées par lettre, à l’attention du commissaire-enquêteur dans chacune des mairies.

A la fin de l’enquête, le rapport et les conclusions du commissaire enquêteur seront consultables dans chacune des mairies, à la préfecture maritime de l’Atlantique, à la sous-préfecture d’Arcachon et à la Direction Départementale des Territoires et de la Mer de la Gironde : service des procédures environnementales - cité administrative rue Jules Ferry à Bordeaux et au service maritime et littoral d’Arcachon.

L’ADPPM (Association de Défense et de Protection du Pyla-sur-Mer) a régulièrement œuvré sur ce projet depuis 18 mois et remet son rapport : http://adppm.fr/

Compte-rendu ADPPM -  PDF - 373.2 ko
Compte-rendu ADPPM

Contact :

Nathalie GAUYACQ

Assistante administrative de la mission d’étude du parc naturel marin du Bassin d’Arcachon
nathalie.gauyacq aires-marines.fr

http://www.aires-marines.fr/arcachon.html

Contact presse :

Préfecture de Gironde/Aquitaine : Sophie Billa : 05 56 90 60 18 / 06 07 62 05 99.

Préfecture maritime de l’Atlantique : LV Ingrid Parrot : 02 98 22 07 28 / 06 71 90 96 92.

Agence des aires marines protégées : Fabienne Quéau : 02 98 33 34 93 / 06 87 89 25 47.

4e rencontre du groupe de travail littoral de la plate-forme PIGMA

Constitué le 28 octobre 2005, le Groupement d’Intérêt Public Aménagement du Territoire et Gestion des Risques (GIP ATGeRi) regroupe l’Etat, les Services Départementaux d’Incendie et de Secours en Aquitaine, l’Association Régionale de Défense des Forêts Contre l’Incendie (ARDFCI), les Unions des Associations Syndicales Autorisées de Défense des Forêts Contre l’Incendie, et l’Office National des Forêts. Sa principale mission est le développement de tous moyens propres à répondre aux missions de prévention, de prévision, de protection des milieux dans le cadre du développement durable et de la gestion des risques : http://cartogip.fr/

Le GIP ATGeRi a mis en place une Plate-forme de l’Information Géographique Mutualisée en Aquitaine (PIGMA) avec l’aide de l’Europe, l’Etat et du Conseil Régional d’Aquitaine, et grâce à l’autofinancement de ses membres particulièrement les Services Départementaux d’Incendie et de Secours. Cette plateforme met à disposition les données cartographiques communes. Le GIP ATGeRI procède à l’achat mutualisé des droits d’utilisation des « couches basses » pour la sphère publique, parapublique et le secteur associatif dans le cadre d’un marché public.

Les partenaires de l’Observatoire de la Côte Aquitaine et de la Plateforme PIGMA portée par le GIP ATGeRI se sont associés pour mettre en place un groupe de travail sur la thématique du « littoral  ».

La spécificité de ce groupe de travail est de rassembler les différents acteurs du littoral en Aquitaine ou les acteurs intéressés par les données géographiques couvrant le littoral , au sein d’une même plateforme d’échange et de mutualisation, notamment afin de faire face aux risques littoraux.

La 4e rencontre du groupe de travail littoral aura lieu le mercredi 15 février 2012 de 14h00 à 16h30 et se déroulera à la Cité Mondiale (Salle Guyenne Gascogne (RDC)) à Bordeaux.

Ordre du jour de la réunion -  PDF - 103.4 ko
Ordre du jour de la réunion

Contact :

Groupement d’Intérêt Public

Aménagement du Territoire et Gestion des Risques

6 Parvis des Chartrons

33075 Bordeaux Cedex

Téléphone : 05.57.85.40.42

Télécopie : 05.57.85.40.26

contact gipatgeri.fr

www.pigma.com

Janvier 2012 :

Journée « Vélo » organisée par le GIP Littoral Aquitain

La région Aquitaine est largement réputée pour son réseau cyclable : traversée par la Vélodyssée, projet structurant à l’échelle nationale (Roscoff-Hendaye), elle est l’une des principales destinations vélo du territoire français.

En préalable à l’amélioration et au développement de ce réseau, un schéma directeur vélo a été réalisé entre 2007 et 2009.

Afin de faire vivre ce schéma, le GIP Littoral Aquitain anime un groupe technique et conseille les communes et communautés de communes désireuses de construire de nouvelles pistes. Le schéma permet des réalisations cohérentes conformément au souhait des financeurs potentiels.

Schéma directeur Vélo aquitain- Guide méthodologique (septembre 2009) : http://www.littoral-aquitain.fr/ (disponible en téléchargement)

Désormais, la promotion et la valorisation de la Vélodyssée au niveau national et européen permettent d’envisager de belles retombées économiques, à condition de créer les services nécessaires et d’organiser l’accueil des futurs visiteurs.

C’est dans ce cadre, qu’une journée « Vélo Littoral Aquitain » sera organisée par le GIP Littoral Aquitain, le vendredi 20 janvier 2012, de 10h à 16h, au départ de Seignosse (40) (Salle du Pôle Culinaire - 4033 rue Charles de Gaulle).

Préprogramme de la journée -  PDF - 61.3 ko
Préprogramme de la journée

Formulaire d’inscription en ligne : http://www.littoral-aquitain.fr/spip.php?rubrique89
Inscription nécessaire - Participation ouverte aux agents de l’Etat, aux élus et techniciens des collectivités territoriales, aux partenaires du GIP Littoral Aquitain

Contact :

GIP Littoral Aquitain
11, av. Pierre Mendès-France
33700 Mérignac
Tel. 05 56 13 26 28
Fax. 05 56 13 14 84

contact littoral-aquitain.fr

[http://www.littoral -aquitain.fr/>http://www.littoral -aquitain.fr/spip.php?rubrique3]

Pôle Océanographique Aquitain : concertation publique en cours

Dans le cadre de la définition du projet du Pôle Océanographique Aquitain sur le site du Petit Port à Arcachon, et conformément aux dispositions des articles L300-1 et L300-2-II du code de l’urbanisme, l’Université Bordeaux 1 organise une procédure de concertation publique qui se déroulera du 28 novembre 2011 au 20 janvier 2012.

Cette concertation a pour objet de consulter la population sur la définition du projet sur le site du Petit Port et permettant à toutes les personnes et instances concernées d’être informées de son contenu et d’exprimer leur avis sur le projet.

Durant toute la durée de la concertation, un registre de concertation sera mis à disposition du public à la Station Marine d’Arcachon, 2 rue du Professeur Jolyet du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00 (excepté du 22 décembre au 2 janvier). Les avis, remarques et commentaires pourront être également adressés par courrier, à l’adresse de la Station Marine.

Deux réunions publiques seront tenues les 02 et le 12 décembre prochains au Palais des Congrès d’Arcachon à partir de 18h30, au cours desquelles les intéressés et le public pourront bénéficier d’une présentation détaillée du projet, s’exprimer, faire connaître leurs observations ou bien encore établir un contact direct avec les responsables du projet.

Un rapport de synthèse, rédigé par le président de l’Université Bordeaux 1 à l’issue de cette concertation, sera également rendu public.

Vous trouverez sur le site de l’UMR EPOC les documents relatifs au projet (présentation, études, etc…) : http://www.epoc.u-bordeaux.fr/

Ils sont également consultables à la Station Marine d’Arcachon

Des documents supplémentaires pourraient venir compléter cette liste, consultez donc régulièrement cette page.

Contact :

UMR CNRS 5805 EPOC - OASU - Université Bordeaux 1

Avenue des Facultés - 33405 TALENCE CEDEX - FRANCE

Tel : 0 (33) 5 40 00 88 67 - Fax : 0 (33) 5 56 84 08 48

http://www.epoc.u-bordeaux.fr/presentation

Premières Assises Nationales des Risques Naturels

Sous l’égide du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL) et en partenariat avec l’Irstea (ancien CEMAGREF - Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture) se sont tenues les 19 et 20 janvier 2012, les premières Assises Nationales des Risques Naturels (ANRN).

Ces assises avaient pour vocation d’échanger et de débattre sur les questions et problématiques concernant la prévention des risques naturels. En réunissant tous les acteurs concernés (représentants des collectivités, des services de l’Etat et de la société civile, etc.), les ANRN avaient pour ambition de permettre une meilleure appropriation des questions relatives aux risques naturels et une plus grande efficacité des actions et démarches collectives.

Le programme des assises a été élaboré pour répondre au mieux aux problématiques actuelles auxquelles chaque acteur doit faire face. Ils pourront débattre, apporter leurs contributions et leur expérience et construire des réponses lors :

  • de tables rondes avec des témoins, des autorités et des experts,
  • d’ateliers thématiques,
  • d’expositions concernant les derniers développements sur l’actualité, les démarches et outils d’accompagnement de la prévention des risques naturels.

Les organisateurs ont confié à l’ANEL (association national des élus du littoral ) et au GIP Littoral Aquitain le pilotage de l’organisation de l’atelier relatif à la gestion des risques littoraux.

Pour plus d’informations et inscriptions :

http://www.assises-risques-naturels.fr/

Documents à télécharger