Agenda 2014

Juillet 2014 :

Colloque international sur la connaissance et la compréhension des risques côtiers - Appel à communications

IUEM vue rade -  voir en grand cette imageL’Institut Universitaire Européen de la Mer (IUEM) organise à Brest, les 3-4 juillet 2014, un colloque international sur le thème : « Connaissance et compréhension des risques côtiers : Aléas, Enjeux, Représentations, Gestion ».

Ce colloque, soutenu par le LABEX MER et l’ANR, vise à renforcer la connaissance et la compréhension sur la vulnérabilité des territoires face aux risques côtiers liés à la mobilité du trait de côte  ; en termes d’érosion et de submersion marine.

Ses objectifs sont multiples :

  • réunir des spécialistes (chercheurs, doctorants, gestionnaires), au niveau national et international, menant des activités de recherche et d’étude sur la thématique des risques côtiers,
  • présenter une sélection de travaux de recherche internationaux disciplinaires et interdisciplinaires sur la thématique des risques côtiers,
  • promouvoir les échanges entre disciplines et discuter des leviers permettant de mettre en œuvre des projets interdisciplinaires.

Date limite de dépôt des résumés : 18 novembre 2013. La soumission des résumés (3000 caractères maximum) s’effectue en ligne sur le site web du colloque.

Les résumés doivent s’inscrire dans l’un des cinq sous-thèmes du colloque (4 sessions correspondant aux 4 composantes de la vulnérabilité et 1 session dédiée aux approches interdisciplinaires) : Aléas / Enjeux / Représentations / Gestion / Approches interdisciplinaires

Pour en savoir plus : http://cocorisco.sciencesconf.org/

Contacts :

Informations :
Nicolas Guidicelli
Géomer - Brest (UMR? LETG 6554 CNRS)
Institut Universitaire Européen de la Mer
Tel : 02.98.49.86.20 - mail : nicolas.guidicelli univ-brest.fr

Responsables scientifiques :
Alain Hénaff
Géomer - Brest (UMR LETG 6554 CNRS)
Institut Universitaire Européen de la Mer
Tel : 02.98.49.86.20 - mail : alain.henaff univ-brest.fr

Catherine Meur-Férec
Géomer - Brest (UMR LETG 6554 CNRS)
Institut Universitaire Européen de la Mer
Tel : 02.98.49.86.20 - mail : catherine.meurferec univ-brest.fr

Christophe Delacourt
Domaines Océaniques (UMR 6538 CNRS)
Institut Universitaire Européen de la Mer
Tel : 02.98.49.87.42 - mail : christophe.delacourt univ-brest.fr

XIIIèmes Journées Nationales Génie Côtier

Image1 200x188 Les XIIIèmes Journées Nationales Génie Côtier - Génie Civil (les « JNGCGC 2014 »), organisées par le Centre Français du Littoral , l’Université du Littoral Côte d’Opale, le Grand Port Maritime de Dunkerque et leurs partenaires, se tiendront à Dunkerque, du 2 au 4 juillet 2014.

Ces rencontres ont pour objectifs :

  • d’actualiser les connaissances dans le domaine du génie côtier et du génie civil associé ;
  • de permettre des échanges d’idées entre spécialistes des domaines concernés ;
  • de favoriser la confrontation d’analyses et d’expériences entre chercheurs et entrepreneurs ;
  • de mettre en relation donneurs d’ordre, entreprises et chercheurs ;
  • de présenter des techniques et des matériels nouveaux, ainsi que la documentation disponible auprès des stands d’exposition ;
  • de diffuser l’information sur les activités pédagogiques, de recherche et de formation et sur les réseaux concernant le génie côtier et le génie civil.

Pour plus d’informations, consultez la page dédiée à ce colloque sur :
http://www.paralia.fr/dunkerque

Ainsi que le bulletin d’information consacré à ces journées :
http://www.paralia.fr/bulletin

Pour soumettre une communication, merci de suivre la procédure suivante :

1. Enregistrer en ligne son résumé avant le 15 janvier 2014
2. Envoyer l’article complet limité à 8 pages pour le 1er mars 2014

Contact :

Le Secrétariat scientifique des JNGCGC
2014 Dunkerque
http://www.paralia.fr

Février 2014 :

Conférence internationale sur les océans arctiques et subarctiques

L’Unité Mixte de Recherche, laboratoire « Environnements et Paléo environnements Océaniques et Continentaux » (UMR-EPOC) - Université Bordeaux 1, organise la conférence internationale « The Changing Arctic and sub-Arctic Marine Environnement : Proxy- and Model-Based Reconstructions », sur l’impact et les rétroactions des changements climatiques récents sur l’hydrologie et les écosystèmes des océans arctiques et subarctiques, du 4 au 6 février 2014, au domaine de l’Agora à Talence (33).

L’Arctique et ses domaines bordiers sont une cible privilégiée du changement climatique qui s’y manifeste de façon particulièrement aiguë, avec, notamment, un impact déjà visible ou attendu sur les écosystèmes marins, la biodiversité marine, et l’ensemble des équilibres physico-chimiques continentaux, atmosphériques et océaniques.

Image1 200x104 Ces questions sont au cœur du lancement de la prospective nationale « Chantier Arctique » (www.chantier-arctique.fr) confié par le MESR (Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche) au CNRS, dont les premières assises se tiendront en juin 2014, au Collège de France, à Paris.

Le site bordelais portant un des très rares réseaux de recherche européen sur ce sujet, a tout naturellement souhaité être pilote dans l’organisation de cette réunion scientifique qui accueillera l’essentiel de la communauté internationale en sciences des paléoenvironnements marins des hautes latitudes Nord.

La conférence vise à participer efficacement à la définition des enjeux en paléocéanographie/paléoclimatologie du domaine Arctique, enjeux à même d’être ciblés dans les futurs programmes nationaux (dont « Chantier Arctique ») et internationaux (« Horizon 2020 »).

Cette conférence constitue l’évènement phare organisé dans le cadre du projet européen « The Changing Arctic and Subarctic Marine Environment (CASE ) », ITN (Initial Training Network) du 7e programme Cadre de Recherche et Développement coordonné par le laboratoire EPOC? (Université Bordeaux 1/CNRS). Ce réseau de recherche et formation, initié en 2010, fédère 6 institutions européennes sur le sujet de l’étude des changements climatiques récents (derniers 10 000 ans), de leurs mécanismes, et de leurs impacts sur l’écosystème des océans arctiques et subarctiques (http://caseitn.epoc.u-bordeaux1.fr/).

Présentation de la conférence -  PDF - 573 ko
Présentation de la conférence

Pour en savoir plus : http://caseconf.epoc.u-bordeaux1.fr/

Contacts (comité d’organisation) :

Jacques Giraudeau – Coordinateur ITN-FP7 CASE – j.giraudeau epoc.u-bordeaux1.fr

Isabelle Dème – Manager de projet ITN-FP7 CASE – i.deme epoc.u-bordeaux1.fr

Janvier 2014 :

Atelier du Conservatoire du littoral  : quelle contribution des espaces naturels littoraux à l’économie des territoires ?

Image1 200x137 Le prochain atelier du Conservatoire du littoral, intitulé « Retours sur investissement, la contribution des espaces naturels littoraux à l’économie des territoires ? » aura lieu les 22 et 23 janvier 2014 à La Rochelle.

Depuis sa création en 1975, le Conservatoire a dépensé environ 800 millions d’euros pour l’acquisition de sites. Chaque année, il investit une vingtaine de millions d’euros pour l’acquisition de nouveaux terrains et environ 10 millions d’euros pour leur restauration ou leur entretien.

Les actions menées par le Conservatoire du littoral ont un impact évident sur le marché foncier, en participant à sa régulation, ainsi que sur l’économie locale : de nombreuses activités se tiennent sur les sites (professionnelles comme de loisirs) générant de l’activité économique directe et indirecte, contribuant à l’attractivité des territoires ainsi qu’au maintien de ses équilibres.

Le Conservatoire contribue à un fonctionnement efficace et efficient de l’espace littoral avec des effets positifs sur la qualité de vie et des paysages, la préservation des ressources naturelles, la maîtrise et la gestion des risques, la production agricole « intégrée », l’accès de tous à la mer, l’adaptation au changement climatique, l’économie.

Peut-on mieux évaluer et valoriser ses contributions ?

Ce nouvel atelier doit aider le Conservatoire et ses partenaires à formuler une réponse à cette question, à évaluer son impact économique, à mesurer les retombées économiques de son action, à apprécier sa contribution à l’attractivité économique d’un territoire, à optimiser les revenus de son patrimoine… Et rassurer : l’argent dépensé pour la création d’un patrimoine naturel et culturel inaliénable assure un retour sur investissements aux territoires.

Au-delà, l’atelier doit aussi dégager des pistes pour un développement durable du littoral qui ne repose pas que sur la construction et la consommation de l’espace.

Programme complet bientôt disponible ;

Contact :

Conservatoire du littoral
http://www.conservatoire-du-littoral.fr/

Philippe SAUVAGE
Mission scientifique
05 46 84 72 58
p.sauvage conservatoire-du-littoral.fr

Délégation aquitaine
Nathalie DAUBIGEON, Chargée de mission
n.daubigeon conservatoire-du-littoral.fr

D’autres informations sur le dernier atelier du Conservatoire du littoral  : http://littoral.aquitaine.fr/L-Atelier-du-Conservatoire-du-Littoral-Le-littoral-face-au.html

Documents à télécharger