Un By Pass à Capbreton

Capbreton : un By Pass au secours des plages

La commune de Capbreton a réalisé des aménagements de grande ampleur en vu de la protection de son trait de côte .

En 1974, la réalisation de la digue Nord du Port de Cabreton, nécessaire à la sécurisation du chenal, a joué le rôle d’épi vis-à-vis du transit littoral orienté du nord vers le sud et a entraîné l’engraissement des plages nord de Capbreton et d’Hossegor avec en contre partie une érosion du littoral sud.

Les érosions des plages situées au sud du chenal remettaient en cause l’activité balnéaire et touristique de la commune et étaient susceptibles de fragiliser les ouvrages de défense contre la mer et les aménagements localisés en arrière plage .

Face à ce constat, la commune confie en 2003 à la socièté Sogreah (Société Grenobloise d’Etudes et d’Applications Hydrauliques), l’étude de l’évolution du trait de côte du littoral de Capbreton afin de définir des stratégies de protection des plages et des aménagements existants.

La solution retenue est, d’une part, la mise en place d’un « By Pass » ou système de tranfert hydraulique des sables à travers l’embouchure du chenal du Boucarot.

Sa mise en service a bébuté à la mi-mars 2008 pour s’achever à la mi-juin, permettant un rechargement en sables des plages sud, d’environ 100 000 m3.

D’autre part, des opérations de réhabilitation des épis existants ainsi que la création d’un nouvel épi sur le front de mer au sud vont être réalisées. Les travaux ont débuté fin 2007 et seront terminés pour la tranche ferme. Une éventuelle tranche conditionnelle concernant un 3éme épi pourrait être réalisée début 2009.

Contact :

Christian carrère, DDE des Landes, Service de l’Environnement des Risques et de la Sécurité, Chef du bureau des Affaires Fluviales et Maritimes, 40130 Capbreton

Eric Cuffay, mairie de Capbreton, Directeur des Services Techniques


Documents à télécharger