Cartes marines et planisphères anciens : une exposition à ne pas manquer

Jusqu’au 31 décembre, le musée de La Corderie Royale de Rochefort (Centre International de la Mer) propose une exposition intitulée « La mer à l’encre, trois siècles de cartes marines, XVIe – XVIIIe siècles de l’apparition des 1res cartes marines à la maîtrise du positionnement en longitude ».

Cette exposition vous propose un fabuleux voyage dans les cartes et planisphères d’autrefois. Comment un navigateur se repère-t-il en haute mer ? Fait-il seulement confiance à son « sens marin » ? A-t-il recours à la carte ? Car entre l’œil du cartographe et l’expérience concrète du pilote, la distance est parfois considérable.

Trois temps forts guideront votre visite :

  • La première partie présente les premiers planisphères et portulans produits en Europe pour le bénéfice des princes et puissants de l’époque et l’extraordinaire production cartographique des ports normands du XVIe siècle (notamment Dieppe, Honfleur et Rouen) ; elle vous expliquera aussi comment les marins naviguaient à cette époque sans avoir forcément recours aux cartes.
  • La deuxième partie est entièrement consacrée au grand atlas publié en France en 1693 : Le Neptune François, composé de 29 cartes des côtes d’Europe : de la Norvège à Gibraltar. Vous pourrez feuilleter virtuellement cet ouvrage majeur de la cartographie française.
  • Enfin, vous êtes invités à une séance de théâtre optique. Embarquez sur le pont d’un navire et assistez à un débat (réaliste mais plein d’humour) entre un cartographe du XVIIIe siècle, plongé dans d’abrupts calculs, et un capitaine angoissé confronté à des obstacles bien réels.

Le bateau arrivera t-il à bon port ?

Pour en savoir plus :

http://www.corderie-royale.com/fr

http://www.musee-marine.fr/site/fr/TRACEZ-LA-ROUTE

Musée national de la marine
Hôtel de Cheusses
1, place de la Galissonnière
17300 Rochefort