Comprendre le Liga

Les pêcheurs basques et sud-landais constatent depuis de nombreuses années la présence d’une substance visqueuse, localement appelée « Liga  », qui s’accroche à leurs filets et gêne l’activité de la pêche. Depuis 10 ans, le phénomène s’accentue et devient une gêne pour les sports de glisse et la baignade. Il est indispensable d’arriver à identifier la composition et l’origine de cette matière inconnue.

A l’initiative des pêcheurs professionnels du sud de l’Aquitaine, un programme pluridisciplinaire a été élaboré par l’IMA? (Institut des Milieux Aquatiques). En 2011 il a commencé à identifier cette substance. Elle est composée d’organismes (bactéries, phytoplancton, zooplancton, larves, œufs, vers, débris continentaux, végétaux…) d’origine variée : marine, continentale (cours d’eau), pélagique, benthique. Des phénomènes comparables ont été également identifiés sur d’autres secteurs (mer Adriatique).

Cette recherche vise à éclaircir les interrogations de ce phénomène ayant trait à :

  • son origine, sa formation et son évolution,
  • ses périodes et lieux d’apparition, son expansion,
  • les risques pour l’environnement et les populations,
  • d’éventuelles actions curatives.

Ce projet est porté par la Fédération de Recherche Milieux et Ressources Aquatiques (MIRA), de l’Université de Pau Pays de l’Adour (UPPA), en collaboration avec l’Institut des Milieux Aquatiques, les comités socio –professionnels de la pêche et des laboratoires.

Ce programme a été intégré au projet « Perturbations et Milieux Aquatiques Littoraux Aquitains » (PERMALA) présenté et retenu dans le cadre de l’Appel à projet Recherche de la Région Aquitaine (Direction de la Recherche).

Le Conseil Régional a très fortement appuyé ce programme de Recherche d’1,6 M € sur 4 ans : il a apporté une aide de 342000€ soit près du quart des actions prévues, compte tenu de l’importance et de l’urgence à mener cette action sur un phénomène peu expliqué à l’heure actuelle et qui peut avoir des conséquences sur la qualité des eaux sud aquitaines, surtout pour les professionnels de la pêche, ou bien encore pour les surfeurs, les plaisanciers et les touristes.

Partenariats :

  • IMA Institut des Milieux Aquatiques (privé)
  • EEM Equipe d’écologie Microbienne (Université Pau pays de l’Adour - UPPA)
  • ECOBIOC Fonctionnement ECOlogie & BIOgéochimie Systèmes Côtiers (Université Bordeaux 1)
  • LAPHY Laboratoire d’analyse et prélèvements Hydrobiologiques (privé)
  • LPTC Laboratoire de Physico- et Toxico-Chimie de l’Environnement (CNRS Université Bordeaux 1)
  • SET Laboratoire Société Environnement Territoire (UPPA)
  • LCABIE Laboratoire de Chimie Analytique Bio Inorganique et Environnement (UPPA)
  • ECP Equipe de Chimie Physique (UPPA)
  • IVS interaction vague sédiments (UPPA)
  • MIRA Milieux et Ressources Aquatiques (fédération de recherche UPPA)

Contacts et Informations
Anne Guchan Conseil Régional d’Aquitaine, Service Environnement / Littoral
http://aquitaine.fr/politiques-regionales/developpement-durable/gestion-du-littoral.html
anne.guchan aquitaine.fr

Philippe Gaudin INRA
http://www7.bordeaux-aquitaine.inra.fr/st_pee
gaudin st-pee.inra.fr

Nicolas Susperregui Institut des Milieux Aquatiques IMA Bayonne
http://www.institutdesmilieuxaquatiques.com/
ima.susperregui wanadoo.fr