Démographie et économie du littoral

Le littoral aquitain, un espace de plus en plus attractif

publié en janvier 2012}

Suite à l’étude menée par l’Insee Aquitaine, publiée dans le bulletin n° 177 de juin 2008 et intitulée « Le littoral aquitain étend son influence », l’institut national de la statistique et des études économiques apporte aujourd’hui quelques données complémentaires sur l’emploi, le chômage, les revenus, la fiscalité locale et le logement social.

Cette étude résulte d’une convention de partenariat entre la Préfecture et les services de l’Insee en Aquitaine.

L’espace littoral aquitain reste une zone trés attractive et accueille de plus en plus de résidents.
En 30 ans, sa population a progressé deux fois plus que celle du territoire régional.

Cette croissance démographique, liée aux migrations, se traduit par un étalement de la population. Néanmoins, malgré de fortes augmentations, le littoral médocain et celui du nord des Landes restent nettement moins peuplés que le Pays basque et le bassin d’Arcachon.

L’urbanisation s’étend et consomme de plus en plus d’espace.
Il se bâtit trois fois plus de logements sur les communes côtières que sur celles de l’arrière-pays. La construction de logements collectifs, plus spacieux qu’auparavant, rattrape celle des maisons individuelles.
L’unité urbaine de Bordeaux exerce une forte attractivité.

En Aquitaine, la moitié des salariés du littoral travaillent sur la côte basque. Le nombre de chômeurs du littoral est en baisse constante depuis 2005.

Le chassé-croisé quotidien des déplacements domicile-travail des salariés s’intensifie. Des salariés quittent chaque jour le littoral pour aller travailler tandis que d’autres salariés font le chemin inverse.
La moitié des salariés du littoral (en incluant ceux qui résident et travaillent sur le littoral ) résident à plus de 13 km de leur lieu de travail et effectuent un temps de trajet routier d’une vingtaine de minutes.
Les cadres parcourent des distances nettement plus grandes que les autres catégories de salariés.

« Le littoral aquitain étend son influence », Bulletin N°177 -  PDF - 754.9 ko
« Le littoral aquitain étend son influence », Bulletin N°177

Plus d’informations sur :

http://insee.fr/

La GIZC confrontée aux dynamiques territoriales dans le Bassin d’Arcachon et sur la côte picarde

publié en novembre 2010}

La GIZC confrontée aux dynamiques territoriales dans le Bassin d’Arcachon et sur la côte picarde

Une thèse de doctorat sur « la GIZC confrontée aux dynamiques territoriales dans le Bassin d’Arcachon et sur la côte picarde » a été réalisée en 2009 par Vincent Bawedin, sous la direction du Professeur Alain Miossec, Université de Géographie à Nantes.

Les deux espaces choisis, le bassin d’Arcachon et le littoral picard, présentent une identité forte en raison des activités traditionnelles qui les caractérisent. Ils sont également soumis à des dynamiques naturelles qui influent sur leur gestion – et réciproquement –.

L’érosion du trait de côte comme l’accrétion les concernent. Ce n’est pas un hasard si tous deux, de façon distincte, ont été lauréats de l’appel à projets lancé par la DATAR? et le SG Mer en 2005 consacré à la GIZC.

Grâce à un va-et-vient permanent entre aspects théoriques et aspects pratiques de gestion des pouvoirs publics sur le terrain, entre échelles temporelle (historique et prospective) et spatiale (du global au local), ce travail de thèse analyse, par le biais d’une démarche holistique, les facteurs qui ont incité à la mise en place d’une GIZC sur ces deux espaces.

Les différentes initiatives entreprises – abouties pour certaines – ainsi que les modes de gouvernance choisis, qui font apparaître des enjeux de pouvoir, y sont également étudiés.
Une évaluation de ces politiques publiques, avec des critères existants (Commission Environnement Littoral , Institut Français de l’Environnement), est opérée.
A la lumière des faiblesses mises en évidence, tant dans les choix de gestion que dans les indicateurs utilisés, des pistes pour une autre gouvernance sont proposées.

Ce travail place le chercheur en géographie dans un rôle d’interpellation de la puissance publique, mais aussi de proposition. Cette prise en compte du monde de la recherche par les « décideurs » étant elle-même une des caractéristiques de politiques qui se prévalent de gestion intégrée des zones côtières…

Contact :

Vincent Bawedin

Chercheur associé au CNRS (Géolittomer -LETG UMR? 6554)

Université de Nantes - Château du Tertre

BP? 81227 - 44312 Nantes Cedex 3

bawedin_v yahoo.fr

Lien vers site Université Nantes pour téléchargement de la thèse « la GIZC confrontée aux dynamiques territoriales dans le Bassin d’Arcachon et sur la côte picarde » :
http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00431534/fr/

Démographie et économie du littoral français : une étude compléte de l’INSEE? et de l’Observatoire du Littoral

Plus de 60 % de la population mondiale vit dans la grande zone côtière ; 3,8 milliards de personnes résident à moins de 150 km du rivage d’après
l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature). Les rivages naturels sont artificialisés et perdent leur rôle de tampon entre terre et mer. On estime ainsi que 5 à 10 km de littoral sont touchés par le développement tous les jours.

L’Insee et l’Observatoire du littoral dressent un panorama complet et actualisé de la démographie et de l’économie du littoral métropolitain.

S’appuyant sur les dernières données disponibles, ce rapport présente l’évolution et la structure par âge de la population, les soldes migratoires, les revenus et l’emploi, notamment l’emploi touristique. Les analyses concernent l’ensemble du littoral métropolitain, sur les trois façades maritimes tout en apportant des éclairages sur certains secteurs géographiques plus fins.

Notamment, la façade atlantique montre une nette opposition entre les communes littorales où l’économie résidentielle est forte, et les communes d’arrière-pays où la sphère « productive » est plus importante. Certains secteurs littoraux se démarquent avec une économie « productive » plus importante, à relier à la présence de zones industrialoportuaires majeures.

Pour en savoir plus :

Site de l’INSEE : http://insee.fr/fr/themes/

Site de l’Observatoire du Littoral  : http://www.littoral.ifen.fr/

Consultez la synthèse du rapport -  PDF - 2.3 Mo
Consultez la synthèse du rapport