GIP Littoral Aquitain : « Littoral aquitain, une ambition forte au service d’actions concrètes »

Validé par l’ensemble des membres du GIP? fin 2009 et largement diffusé cet été, le Plan de Développement Durable du Littoral Aquitain définit des orientations régionales et permet l’accompagnement des projets localement.

Le schéma directeur vélo littoral aquitain validé fin 2009 en est la première illustration. Il a déjà conduit à la programmation de 120 km de voies vertes. Leur réalisation permettra de disposer d’un réseau cyclable attractif pour les résidents et les touristes.

Dans le même esprit, l’Assemblée Générale du GIP Littoral Aquitain, réunie le 14 octobre 2010, a permis de valider le Schéma Plans Plages, de faire un point d’étape sur la Stratégie régionale de gestion du Trait de Côte et d’initier la réflexion sur le Tourisme Littoral .

Les plages sont l’essence même du littoral aquitain. L’action du temps sur les équipements et l’évolution des pratiques touristiques rendaient nécessaire la définition d’un schéma des plans plages. La stratégie approuvée lors de l’Assemblée Générale permettra le financement de l’étude préalable globale, puis la réhabilitation des sites d’accueil existants dans un contexte environnemental préservé et un cadre règlementaire précisé. Des réflexions sont déjà en cours ou en émergence dans de nombreuses communes ou intercommunalités.

Initiée fin 2009, la stratégie régionale de gestion du trait de côte vise à doter l’Aquitaine d’un positionnement régional face aux risques littoraux. Les trois sites tests de Lacanau, Contis et Ciboure ont été retenus afin de définir localement une méthode d’aide à la décision basée sur une analyse coûts/bénéfices et de lever les verrous administratifs, réglementaires et financiers liés à la mise en œuvre concrète des actions de gestion du trait de côte .

Fort de la dynamique initiée avec l’ensemble des partenaires du GIP, l’Assemblée Générale a décidé d’élargir la réflexion en intégrant désormais les phénomènes de submersion.

A ce sujet, la première ambition du GIP consiste à compléter les connaissances scientifiques et techniques sur les phénomènes à l’œuvre. Le GIP s’est rapproché de l’Observatoire de la Côte Aquitaine et du Réseau de Recherche Littorale Aquitain afin de définir un programme d’actions et de recherche. Le partenariat entre les autorités publiques et les établissements techniques et de recherche prend corps, directement au service de nos territoires.

Enfin, le Conseil d’Administration du GIP a validé le lancement d’une étude sur les nouvelles formes de tourisme à l’horizon 2020/2040. Les préconisations qui seront faites dans le cadre de cette étude seront destinées à faciliter la prise de décision sur l’ensemble des questions liées à l’aménagement et au développement touristique du littoral .

La conférence « Littoral aquitain : destination tourisme durable » s’est déroulée le 10 novembre dernier à Anglet, marquant le démarrage officiel de ce chantier majeur.

Renaud LAGRAVE
Président du GIP Littoral Aquitain,
Vice-président du Conseil Régional d’Aquitaine
contact littoral-aquitain.fr