La Région Aquitaine signe une convention avec l’Office National des Forêts sur la gestion du massif boisé du littoral

Gestion du massif boisé du littoral  : vers une gestion adaptée du massif face aux changements climatiques

La Région Aquitaine, le 3 mars 2014, a adopté à l’unanimité le principe d’un partenariat étroit avec l’Office National des Forêts sur une gestion adaptée de la forêt dunaire aquitaine, une des plus vastes mais aussi une des plus originales de France. Une convention 2014-2016 sera signée prochainement.


La forêt dunaire littorale aquitaine sur plus de 180 km de long et 46000 ha, constitue un révélateur du changement climatique. Le rapport du Conseil Régional « Impacts du changement climatique en Aquitaine » a été rédigé par la communauté scientifique aquitaine sous la direction d’Hervé Le Treut (climatologue et membre du Groupement Intergouvernemental d’Experts sur le Changement Climatique GIEC?).
Présenté en septembre 2013, il s’articule autour de 5 secteurs géographiques-cibles dont la forêt et le littoral extrêmement sensibles aux risques induits par les évolutions globales et régionales du climat .
Ces travaux concluent clairement à la nécessité de développer une « gestion adaptative » de cette forêt qui longe la façade océanique aquitaine, très impactée par les risques naturels (vent, houle , marées, tempêtes).

La « gestion multifonctionnelle » de la forêt littorale joue un rôle majeur face à l’érosion océanique mais offre aussi une protection de la forêt cultivée à l’intérieur.

Une convention qui confirme la 1re place de l’Aquitaine dans l’innovation forestière environnementale
L’ONF? assure la gestion des forêts publiques françaises et initie des techniques environnementales : maintien de la biodiversité, accueil en forêt et pédagogie de l’environnement.
Ces savoir-faire se sont tout particulièrement développés en Aquitaine qui abrite la plus grande forêt de pins maritimes d’Europe, avec sa particularité d’être adossée au littoral . Ces deux entités, forêt et littoral , sont, sur cette façade atlantique, étroitement interdépendantes.

L’intérêt du partenariat Région-ONF
Il entend mettre en valeur cette gestion exemplaire (unique au niveau national voire au-delà) et l’avance de l’Aquitaine sur ces actions de pointe en milieu littoral .
Avec l’aide de la Région Aquitaine, l’ONF est appelé à gérer le vaste domaine acquis au Porge par le Conservatoire du Littoral qui constituera une vitrine de la forêt littorale aquitaine et des modes de gestion environnemento-forestiers (des opérateurs français ont formé des forestiers québécois).
Cette convention illustre les préoccupations relayées par le rapport du Conseil Régional sur les impacts du changement climatique en Aquitaine sur les secteurs littoraux et forestiers.

Une ambition : développer des projets novateurs au travers d’un réseau de sites vitrines diffusant des savoir-faire

  • Gestion forestière durable multifonctionnelle, recherche appliquée (changement climatique, innovation), « filière aval » (économie circulaire, construction en bois local, équipement de plages en bois, panneautage…)
  • Biodiversité : lien à affirmer avec les démarches régionales pour la définition de « trames vertes et bleues », de Réserves Naturelles Régionales et de Parcs Naturels Régionaux…
  • Accueil du public - éducation à l’environnement : projet innovant d’information du public à l’échelle de cette forêt, travail sur le label « forêt d’exception »
  • Maitrise des risques suivis au travers de l’Observatoire de la Côte Aquitaine, réseau d’experts unique en France, dont l’ONF est opérateur aux côtés du BRGM?.

Disponibles au téléchargement :
Délibération du 3 mars 2014 + Annexe

Contact
Service Environnement - Direction du Développement Durable
Conseil Régional d’Aquitaine
Anne Guchan
anne.guchan aquitaine.fr