Les risques côtiers

« Connaître et comprendre l’espace terre-mer : l’apport de l’Ortho littorale » : les présentations de la journée sont en ligne

Le 9 octobre dernier, le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie a organisé une journée dédiée à l’orthophotographie littorale, à Paris (quartier de La Défense).

logo cordouan 200x159

L’Ortho littorale* est l’utilisation des photographies aériennes pour améliorer la prévention des risques littoraux (marées noires, tempêtes, érosions et submersions des côtes) et renforcer les capacités de veille, d’expertise et d’études.

*Une orthophotographie est obtenue par assemblage de photographies aériennes mises à une échelle précise. Elle présente l’avantage d’allier la vision objective de la photographie à la précision du plan.

Programme de la journée et liste des intervenants

Les activités de suivi du trait de côte de l’Observatoire de la côte aquitaine ainsi que son retour d’expérience concernant l’utilisation de l’Ortho littorale, ont été présentés au cours de cette journée.

Les interventions sont disponibles sur le site Géolittoral :

Prochainement une synthèse de la table ronde devrait être mise en ligne.

Contacts :

MEDDE
Direction Générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature (DGALN)
Grande Arche de la Défense
Paroi Sud
92055 LA DÉFENSE CEDEX

CETE Normandie Centre
02.35.68.82.26
02.35.68.82.28

Exposition itinérante sur « L’érosion côtière en Aquitaine »

DP GIP PRESSE 200x114 L’exposition itinérante sur « L’érosion côtière en Aquitaine », initiée et produite par le GIP? Littoral Aquitain, qui en assure la diffusion et le financement en partenariat avec l’Europe, l’État et la Région aquitaine, a été inaugurée, le 18 octobre dernier.

Cette exposition, installée dans le hall d’accueil de l’Hôtel du Département du Conseil général des Landes est ouverte au grand public jusqu’au 31 octobre, de 8 h à 18 h du lundi au jeudi, et de 8 h à 17 h le vendredi.

Présentant la stratégie régionale de gestion de la bande côtière, l’exposition est le fruit d’une concertation et d’une réflexion scientifique et technique partagées avec l’ensemble des partenaires aquitains. Elle présente les risques d’érosion établis pour l’Aquitaine à l’horizon 2020 et 2040 ainsi que les différents modes de gestion qui peuvent être mis en place pour y faire face.

Le contenu de l’exposition est le suivant :

  • une vision scientifique des phénomènes et l’aléa ;
  • une représentation régionale des enjeux et du risque ;
  • un panorama des rôles et des compétences de chacun ainsi que des possibilités de gestion du risque d’érosion ;
  • une présentation des actions déjà menées sur le littoral aquitain.
Exposition sur l'érosion côtière -  PDF - 885.9 ko
Exposition sur l’érosion côtière

Contact presse

Conseil général des Landes
Monique Castaignède
Tél. : 05 58 05 40 50
Mél : communication cg40.fr
CG40 : http://www.landes.org/

Contact public

Conseil général des Landes
Direction de l’environnement
Service animation et éducation à l’environnement
Sylvie Dupouy
Tél. : 05 58 05 40 40 poste 8712

GIP Littoral Aquitain
Arnaud Gueguen
Tél. : 05 56 13 13 74
contact littoral-aquitain.fr

Synthèse de référence des techniques de suivi du trait de côte

Lidar3D 143x200 Le BRGM publie un rapport de synthèse sur les méthodes de suivi du trait de côte (rapport BRGM?/RP-60616-FR).

Commandité en 2011 par le MEDDTL, ce rapport s’inscrit dans la continuité du guide de gestion du trait de côte proposé par le ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer (MEEDDM, 2010).

Ce document contribue à la constitution d’un socle national commun de connaissances relatives au littoral actuellement porté par l’État, à la fois dans le cadre de l’Axe A de la Stratégie Nationale de Gestion Intégrée du Trait de Côte, et également dans l’actualisation en cours des catalogues sédimentologiques des côtes françaises.

A destination des gestionnaires, techniciens et scientifiques du littoral, cette référence méthodologique de suivi du trait de côte est un outil d’aide à la décision avec deux principaux objectifs :

  • proposer un guide des bonnes pratiques ;
  • présenter différentes méthodes de suivi, d’acquisition et de traitement des données afin d’extraire le trait de côte et de représenter son évolution.

Le rapport comporte sept parties :

  • le contexte général, les objectifs et la méthode de travail, notamment l’enquête et les collaborations mises en œuvre pour la réalisation du document ;
  • un guide des bonnes pratiques pour le suivi du trait de côte et des indicateurs est proposé ;
  • la définition du trait de côte et la présentation des différents types de milieux rencontrés sur le littoral : côtes sableuses, côtes rocheuses, zones humides et côtes artificialisées ;
  • les méthodes d’acquisition et de suivi du trait de côte principalement utilisées en France métropolitaine et outre-mer : techniques d’acquisition terrestre, aériennes et satellitales, ainsi que les méthodes d’acquisition en mer ;
  • les principaux outils (SIG, base de données et tableurs) et les méthodes de traitement du trait de côte ;
  • le bilan des méthodes de suivi ;
  • des études de cas permettant d’illustrer différents modes de représentations cartographiques de l’évolution du trait de côte.

Pour accéder au rapport : http://infoterre.brgm.fr/rapports/RP-60616-FR.pdf

Colloque « Hausse du Niveau de la Mer et Risques Côtiers » : présentations accessibles en ligne

colloque risques côtiers 200x138 Le « Colloque Hausse du Niveau de la Mer et Risques Côtiers », qui s’est déroulé les 5 et 6 septembre 2013 à Paris, a permis de faire un état des lieux scientifique ouvert sur les questions de la gestion intégrée de la zone côtière, dans un contexte de hausse du niveau de la mer.

Ce colloque était organisé à l’occasion de la finalisation du projet ANR (Agence Nationale pour la Recherche) CECILE*, par l’ONERC** et les partenaires du projet.

Ces journées ont constitué un lieu d’échange entre scientifiques, services de l’État centraux et décentralisés, des régions et les différents organismes publics et privés concernés par la gestion des zones côtières, tous réunis autour de la question des connaissances actuelles sur l’élévation du niveau marin et ses effets.

Les présentations sont téléchargeables au format PDF sur le site de l’ONERC? (http://www.developpement-durable.gouv.fr) ou sur le site du projet CECILE (http://anr-cecile.fr).

Les versions PDF des posters présentés ainsi que de courtes synthèses des tables rondes seront mis à disposition sur les mêmes sites ultérieurement.

*Changements Environnementaux Côtiers : Impact de l’Élévation du niveau de la mer
**Observatoire National sur les Effets du Réchauffement Climatique (ONERC)

Pour en savoir plus :

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Colloque-Hausse-du-niveau-de-la,34072.html

Une vidéo en ligne sur l’érosion du trait de côte en Aquitaine

La WebTV des collectivités des Landes a consacré un reportage réalisée par Karène Bassompierre sur l’érosion du trait de côte, intitulé « L’érosion, un aléa à gérer pour les maires du littoral ».

Sans titre 1

Sur près de 90% de la côte aquitaine, l’érosion n’a pas de conséquence grave, puisqu’elle touche des zones forestières ou naturelles.

Mais dans les zones habitées, la problématique est toute autre. La gestion de cet aléa peut devenir un véritable casse-tête pour les élus qui doivent à la fois prendre en compte les enjeux humain, économique et environnementaux.

Découvrez dans ce reportage, en autres, les exemples de Capbreton et de Contis.

Retrouver dans cette vidéo les interviews des différents acteurs de la gestion de l’espace littoral : l’ Observatoire de la Côte Aquitaine, le GIP Littoral Aquitain, l’Office National des Forêts, élus et services techniques du littoral landais.

Vidéo à voir sur : http://tv.landespublic.org/

Submersions marines dans le Bassin d’Arcachon

Téléchargez le rapport d’étude sur les « Submersions marines dans le Bassin d’Arcachon : représentations sociales et Gouvernance du risque »

Submersions marines dans le Bassin d'Arcachon -  PDF - 8.6 Mo
Submersions marines dans le Bassin d’Arcachon

Comptes-rendus des 1res Assises Nationales sur les Risques Naturels

Pour la première fois en France, les Assises Nationales des Risques Naturels (ANRN), ont réuni à Bordeaux, les 19 et 20 janvier 2012, l’ensemble des acteurs (collectivités, services de l’ État, associations…), pour estimer les risques auxquels les communes sont exposées et définir les outils pour s’en protéger et y faire face.

Consultez l’ensemble le programme complet des assises sur le site
http://www.assises-risques-naturels.fr/events

Newsletter ANRN 2012 -  PDF - 190.1 ko
Newsletter ANRN 2012

Les actes complets de ces assises ainsi que les résumés des posters scientifiques sont à présents consultables sur : http://www.developpement-durable.gouv.fr/

Plus d’infos sur : http://www.assises-risques-naturels.fr/

Un dossier spécial « Érosion du littoral aquitain » sur le magazine « Mer et littoral, lacs et cours d’eau »

Le dernier numéro du magazine « Mer, littoral, lacs et cours d’eau » a consacré un dossier à l’Aquitaine, et plus spécifiquement à la gestion du trait du trait de côte et de la ressource marine.

Couverture N 92 1 1 copier

Dans ce dossier spécial, le président de Région Aquitaine, Alain Rousset, expose la stratégie environnementale de la région. Les thématiques de la biodiversité aquatique y sont abordées ainsi que celles de l’érosion du littoral et de la gestion du trait de côte avec notamment le rôle joué par l’Observatoire de la Côte Aquitaine.

Renaud Lagrave, président du GIP Littoral Aquitain répond également aux questions de « Mer et Littoral », s’exprimant sur la stratégie régionale de gestion de la
bande côtière en Aquitaine.

Contact :

Philippe LOMBARD
MER ET LITTORAL, LACS ET COURS D’EAU MAGAZINE
http://www.meretlittoral.com/
Directeur de la publication
Rédacteur en Chef
06 09 17 79 15

Les actualités sur l’observation du niveau de la mer avec REFMAR

REFMAR est le portail des réseaux de référence des observations marégraphiques.

L’adresse suivante : http://refmar.shom.fr/fr/2012_t1/ propose toutes les actualités portant sur l’observation du niveau de la mer développées sur REFMAR au cours du premier trimestre 2012.

Dans le détail :

 Mars 2012 

  • Parution du tome 3 de la série « Le climat de la France au XXIe siècle » portant sur l’évolution du niveau de la mer (MEDDTL / ONERC)
  • Action d’inventaire des données du niveau de la mer en Corse
  • Assemblée générale 2012 de l’EGU (Européen Geosciences Union)
  • Avis de soutenance de thèse de M. Thomas Gouriou : "Évolution des composantes du niveau marin depuis la fin du 18e siècle en Charente-Maritime
  • Nouveau portlet REFMAR : le puits de tranquillisation
  • Variations du niveau de la mer le long des îles du Pacifique tropical Ouest

 Février 2012 

  • Rapport d’activité quinquennal du GRGS (Groupe de Recherche de Géodésie Spatiale) 2007-2011
  • Demi-journée scientifique organisée par le CNFGG (Comité National Français de Géodésie et Géophysique) portant sur les variations du niveau de la mer - 6 mars - Paris
  • 34es journées de l’hydraulique portant sur les événements extrêmes fluviaux et maritimes - 1 et 2 février - Paris
  • Assises nationales des risques naturels 2012 - 19 et 20 janvier - Bordeaux

 Janvier 2012 

  • Journée d’échange sur les données marégraphiques en France dans le cadre du projet CRATANEM (centre régional d’alerte aux tsunamis en Atlantique nord-est et méditerranée occidentale)
  • Action d’inventaire et de sauvegarde des données historiques du niveau de la mer sous l’égide de GLOSS
  • EGU (European Geosciences Union) 2012
  • Coefficients de marée 2012
  • Incidence du passage de la dépression Andréa sur le niveau de la mer en France ( 5-6 janvier 2012)

Au cours du premier trimestre, la direction de la mer de Guyane a rejoint les producteurs de données de hauteurs d’eau diffusant leurs observations du niveau de la mer sur REFMAR à savoir :

  • l’observatoire volcanologique et sismologique de Guadeloupe (IPGP) ;
  • le service de prévision des crues – Littoral Atlantique (MEDDTL) ;
  • le réseau de marégraphes déployés en Nouvelle-Calédonie et à Wallis et Futuna (gouvernement de Nouvelle-Calédonie, la délégation générale de l’Outre-mer, SHOM?)
  • le réseau de marégraphes déployés en Polynésie française (Université de Polynésie française, SHOM, l’UHSLC)
  • RONIM (SHOM)
  • ROSAME (LEGOS)

Contact :

L’équipe REFMAR
refmar-p shom.fr

Documents à télécharger