Les tempêtes de 1999, 2009 et 2010 ont eu de graves conséquences sur le massif forestier aquitain. Ont-elles été un facteur d’érosion supplémentaire pour la Côte Aquitaine ? Des mesures on-t-elles été prises en cas de nouvelle tempête ?

Des études ont été réalisées par l’Observatoire de la Côte Aquitaine pour étudier les conséquences des tempêtes sur l’érosion du littoral . Ces études ne semblent pas montrer de liens évidents entre les tempêtes et le recul du trait de côte à l’échelle de l’Aquitaine.

Un suivi régulier des entailles d’érosion marine est effectué. Les agents de terrain de l’ONF? qui effectuent ce levé sont particulièrement vigilants après une tempête ou une forte houle .