Présentation de l’état d’avancement des travaux de l’Observatoire sur l’érosion de la côte basque

Falaises basques Le 2 octobre dernier, le Conseil des Elus du Pays Basque, le Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques et le BRGM? (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) ont organisé une journée d’information sur l’état d’avancement des travaux de l’Observatoire de la côte aquitaine concernant l’érosion de la côte basque, à l’attention des communes, des élus du littoral et des services techniques de l’Etat, de la Région Aquitaine et du Département des Pyrénées-Atlantiques.

A cette occasion, les représentants du BRGM ont fait part de l’avancée de leurs travaux.

Ceux-ci visent, dans une première phase, à établir des profils de falaises en fonction de leur configuration et de leur composition géologique afin d’évaluer le ou les processus d’érosion, par le biais :

  • d’une carte géologique simplifiée de la côte basque permettant de présenter les faciès et les processus d’altération ,
  • de fiches géotechniques établies par secteur (de l’Adour à la Bidassoa) définissant les types d’effondrement (aléas), les volumes mis en jeu, l’occurrence,… ,
  • d’une synthèse de travaux et de documents anciens (bibliographie, cartes postales, plans d’exécution, ouvrages de défenses,…) visant à quantifier les événements anciens et de recenser les ouvrages réalisés.

Les participants, après avoir reçu un guide synthétisant l’état d’avancement des travaux, ont été conviés à se rendre sur différents sites dont la géologie est caractéristique du littoral basque. Les représentants du BRGM ont ainsi présenté les aspects géologiques :

  • des falaises de la Pointe Saint-Martin sur la plage du VVF à Anglet,
  • des lacets d’Itsasoan à Guéthary,
  • des falaises de la Pile d’Assiette à Saint-Jean-de-Luz,
  • de la Corniche des « Viviers Basques » à Urrugne.

falaise urrugne

Contexte de l’étude sur l’érosion de la Côte Basque

Falaises basques Dans le cadre des missions de service public qui lui ont été confiées, le Service Géologique Régional Aquitaine du BRGM réalise une étude sur l’érosion de la Côte Basque.

Ce programme est cofinancé par l’Etat, le Conseil Régional d’Aquitaine, le Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques et le BRGM. Le Conseil des Elus du Pays-Basque est également un partenaire décisionnel de cette action, notamment par la Convention Spécifique Pays-Basque qui prévoit pour la période 2001-2006 dans son volet Environnement, une action 3.9 intitulée « Protéger le littoral contre l’érosion marine ».

Ces travaux s’intègrent dans le Contrat de Plan Etat-Région 2001-2006 et ils font partie des études menées par l’Observatoire de la Côte Aquitaine.

La première phase de l’étude de l’érosion de la Côte Basque, qui se déroule de2001 à 2003, a pour objectifs de caractériser les instabilités de la côte des points de vue géologique (érosion marine et continentale) et géotechnique (fiches et cartes d’aléas, préconisations).
Les actions suivantes sont menées en particulier :

  • étude historique de l’évolution géomorphologique du littoral et des événements instables,
  • étude géologique,
  • étude géotechnique (caractérisation de l’aléa et cartographie),
  • instrumentation de sites à but d’analyse des processus d’érosion,
  • modélisation des facteurs océanographiques,
  • analyse des données météorologiques,
  • missions d’expertise.

L’objectif final de l’étude de l’érosion de la Côte Basque est de mettre à disposition des acteurs de ce littoral , un outil d’aide à la décision et à la gestion de ce milieu face à son évolution géomorphologique constante. Pour cela, l’ensemble des données acquises est assemblé dans des bases de données et un SIG (Système d’Information Géographique ). Des rapports scientifiques et des expertises sont produits.

Ces travaux seront présentés sur le site Internet de l’Observatoire de la Côte Aquitaine.