Rapport d’activités 2014 du BRGM

Le rapport d’activités 2014 du BRGM? est disponible !

Ce document présente le bilan synthétique des opérations réalisées et initiées par le BRGM dans le cadre de l’Observatoire de la Côte Aquitaine au cours de l’année 2014. Par une convention signée le 15 septembre 2008, ce partenariat s’inscrit dans le Contrat de Projet État-Région (CPER) 2007-2013. Les partenaires associés à ce projet sont l’Europe (FEDER?), l’État, le Conseil Régional d’Aquitaine, les départements de la Gironde, des Landes et des Pyrénées Atlantiques, le Syndicat Intercommunal du Bassin d’Arcachon, le BRGM et l’ONF?. Dans le cadre du Programme Opérationnel FEDER 2007-2013, les actions de l’Observatoire sont articulées en quatre conventions pour les périodes suivantes : 2007-2008, 2009-2010, 2011-2012 et 2013. Durant l’année de transition 2014, en l’attente de la mise en place du CPER et du Programme Opérationnel FEDER sur la période 2015-2020, le partenariat a reconduit les actions de l’Observatoire pour une année, sans appui des fonds européens.
Les opérations menées par l’Observatoire de la Côte Aquitaine en 2014 répondent à plusieurs thématiques réparties en 4 modules :

  • Module 1 : Suivis et analyses des risques érosion et submersion Les opérations menées dans ce module concernent la connaissance des processus responsables de l’évolution géomorphologique de la côte aquitaine (côte sableuse, côte rocheuse, Bassin d’Arcachon) pour une meilleure gestion de la frange littorale. En 2014, les levés DGPS annuels du trait de côte et des profils du système plage -dune ont été poursuivis.
  • Module 2 : Expertises et assistance aux collectivités locales et aux services de l’Etat À la demande des communes et des partenaires, l’Observatoire de la Côte Aquitaine a réalisé 33 expertises en 2014 à l’échelle du littoral aquitain. Ces avis techniques concernent des projets d’aménagement sur le littoral en lien avec les phénomènes d’érosion, de submersion marine (y compris mouvements de terrain) ou la dynamique hydrosédimentaire dans le Bassin d’Arcachon, et des impacts post-évènementiels (tempêtes). Selon les cas et en fonction des besoins, ils ont été émis sous forme de rapports, de courriers (notes techniques) ou de méls, à partir d’une analyse sur dossier, après une visite de terrain ou à la suite de réunions.
  • Module 3 : Administration des données L’Observatoire de la Côte Aquitaine a un rôle de Centre de Ressources à l’échelle du littoral aquitain. À ce titre, les principales opérations réalisées en 2014 sont la collecte des données et des métadonnées intégrées au Système d’Information Géographique (SIG) de l’Observatoire de la Côte Aquitaine. Afin de diffuser les données de l’Observatoire, 48 conventions de mise à disposition (gratuite) de données ont été passées auprès de services de l’État, collectivités, universités, bureaux d’études, associations, etc.
  • Module 4 : Communication Afin de faire connaître ses missions, ses résultats, le rôle et les actions de ses partenaires techniques, l’Observatoire de la Côte Aquitaine a réalisé diverses opérations en 2014. En particulier, l’animation du site internet s’est poursuivie (http://littoral .aquitaine.fr/) et l’Observatoire a participé et a organisé divers évènements tels que des conférences, des ateliers, des journées thématiques, des émissions de télévision, etc. De nombreuses sollicitations des médias, en réaction aux impacts des tempêtes de l’hiver 2013-2014, ont également eu lieu, permettant à l’Observatoire de partager son expertise avec le grand public.

L’année 2014 a permis de poursuivre les opérations engagées de suivis, de collecte de données, d’expertise, de communication et de diffusion des informations. Cette période de transition a permis aux partenaires de prévoir les modalités de poursuite des actions de l’Observatoire à partir de 2015 pour les prochaines années.

Pour consulter le rapport :
Publications 2015