Stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte

Stratégie nationale de la mer et du littoral : premières pistes d’élaboration

assises de la mer 200x107 Au terme de six mois de concertation, les Assises de la Mer et du Littoral, réunissant les acteurs des secteurs, ont dévoilé jeudi 18 juillet 2013 leurs contributions visant à élaborer la stratégie nationale dédiée que le gouvernement adoptera par décret en 2014.

Lancées le 18 janvier par le ministre délégué à la mer et à la pêche, Frédéric Cuvillier, l’objectif de ces Assises était de faire participer l’ensemble des territoires maritimes et littoraux à la définition d’une politique maritime intégrée nationale ; incluant à la fois l’économie, la recherche, l’environnement et les conditions de travail.

Ces Assises ont rassemblé jusqu’à juin, les acteurs réunis au sein des conseils maritimes de façade de métropole et dans les bassins ultramarins. Leurs réflexions ont porté autour de dix thèmes parmi lesquels la protection de l’environnement marin, les risques littoraux, la pêche, la sécurité maritime mais aussi la déconstruction navale, la compétitivité portuaire ou encore la recherche, l’emploi et la formation.

Plus de cent contributions autour de ces thèmes ont été restituées au Conseil national de la mer et des littoraux(CNML).

Les Assises ont formulé plusieurs recommandations réunies dans le « rapport des contributions ».

Pour en savoir plus :

Consultez le rapport des contributions : http://www.developpement-durable.gouv.fr/AssisesMerlittoral_syntheses_contributions

Quelques recommandations suite aux Assises de la Mer et du Littoral -  PDF - 39.7 ko
Quelques recommandations suite aux Assises de la Mer et du Littoral

Stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte : réunion de présentation du projet de mise à jour des catalogues sédimentologiques

Le Grenelle de la Mer propose que la France se dote d’une stratégie nationale (État et collectivités territoriales) et d’une méthodologie de gestion du trait de côte, du recul stratégique et de la défense contre la mer.

Pour concrétiser cet engagement, un groupe de travail, présidé par le
député Alain Cousin et animé par la direction de l’eau et de la biodiversité, a été mis en place en décembre 2010. Ce groupe de travail a formulé des propositions sous forme d’un rapport remis le 2 novembre 2011 qui a constitué le socle de la présente stratégie. La mise en œuvre de la stratégie de « gestion intégrée du trait de côte »
repose sur une responsabilité partagée entre l’État et les collectivités
territoriales.

Sur la base des principes et des recommandations stratégiques, le programme d’actions a vocation à être mis en place conjointement par l’État et les collectivités territoriales. Il s’organise autour
de quatre axes :

  • Axe A : Développer l’observation du trait de côte et identifier les territoires à risque érosion pour hiérarchiser l’action publique,
  • Axe B : Élaborer des stratégies partagées entre les acteurs publics et privés
  • Axe C : Évoluer vers une doctrine de recomposition spatiale du territoire
  • Axe D : Préciser les modalités d’intervention financière

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme d’actions 2012-2015 de la stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte, une réunion de présentation du projet de mise à jour des catalogues sédimentologiques aura lieu le jeudi 28 juin à Paris.

Ce projet constitue un volet important par son ambition de constituer un socle des connaissances de l’évolution du trait de côte et des systèmes côtiers français à destination de tous les acteurs du littoral.

Le travail réalisé sur les « catalogues sédimentaires » ont donc pour objectif de faire un bilan des connaissances sédimentologiques et environnementales des littoraux (nature, fragilité, etc.) afin de pouvoir envisager des stratégies de gestion.

Cette journée permettra :

  • de faire un bilan de l’enquête réalisée en 2011
  • de présenter le projet de cahier des charges des « nouveaux catalogues » (appellation à définir)
  • d’échanger sur les points durs techniques du projet : bilans d’évolution du trait de côte, estuaires, échelles,..

Pour en savoir plus sur la stratégie nationale du trait de côte : http://www.developpement-durable.gouv.fr/

Contact :

Frédéric RAOUT
Bureau du littoral et du domaine public maritime naturel
Ministère de l’écologie
DGALN/DEB/LM2
Arche sud
92055 LA DEFENSE CEDEX
Tel : 01 40 81 71 93
Fax : 01 40 81 71 87

frederic.raout developpement-durable.gouv.fr

Documents à télécharger