Types et forme des dunes

On nomme « dune littorale » le bourrelet dunaire parallèle à la côte et dominant la plage . Il n’est souvent constitué que d’un unique « cordon » bordant le littoral atlantique.
En arrière de la dune littorale s’étendent les « dunes côtières », actuellement couvertes de forêts. Les dunes côtières sont en général en forme de croissant. Elles sont soit isolées, soit groupées en chaînes ou en « massifs ».

On distingue deux grands types de dunes selon que les « cornes » des croissants sont tournées vers le vent (« dunes paraboliques ») ou tournées sous le vent (« barkhanes » ou « rides barkhanoïdes »).
Les dunes paraboliques peuvent s’associer en chaîne, on les qualifie alors de digitées ou en massif de dunes se recouvrant plus ou moins l’une et l’autre et elles sont dites « chevauchantes ».
Les barkhanes sont souvent associées en forme de ride unique. Ces rides peuvent se grouper en massif de rides coalescentes.

Formes des dunes

Les étapes de leur formation

Les dunes côtières se sont formées par l’interaction entre le transport de sable par le vent et la couverture végétale. Elles ont été alimentées en sable par la plage .

Les paramètres qui président à la formation des dunes côtières sont :

  • la force du vent de mer, le transport de sable sera d’autant plus important que le vent est plus fort,
  • la quantité de sable mobilisable, liée par exemple à l’amplitude de la marée et/ou au « budget sédimentaire » de la plage ,
  • la nature et la densité de la couverture végétale, qui pourra freiner le sable et favoriser ainsi son accumulation, ou bien, si le couvert végétal se développe rapidement, fixer le sable et empêcher le déplacement des dunes.

Morphologie d'une dune de sable

Selon la quantité de sable disponible et la force du vent, il se formera soit des dunes paraboliques soit des barkhanes ou des rides barkhanoïdes, isolées ou coalescentes.

Vocabulaire de la dune littorale

Document ONF
Document ONF