Une côte uniforme et rectiligne

Carte aquitaine Longitudinalement, du nord au sud, le littoral aquitain représente un exemple de côte en voie de régularisation, processus qui se déroule depuis plusieurs millénaires.

Sur une grande partie de son tracé, la côte apparaît grossièrement rectiligne. Les seules interruptions du cordon dunaire correspondent aux embouchures (Gironde, Arcachon, courants landais, Adour) qui ont résisté au processus de régularisation.

Mais, à l’échelle déca-kilométrique, son orientation par rapport au Nord change de façon suffisamment significative pour entraîner des conséquences importantes sur les transits sableux qui s’y opèrent et sur sa sensibilité par rapport aux houles dominantes.