Une nouvelle carte du Bassin d’Arcachon éditée par le SHOM

Le SHOM? (Service hydrographique et océanographique de la marine) exerce les attributions de l’Etat en matière d’hydrographie générale au bénéfice de tous les usagers de la mer en assurant notamment le recueil, l’archivage et la diffusion des informations officielles nécessaires à la navigation maritime.

Pourquoi une nouvelle carte du bassin d’Arcachon ?

Depuis la dernière édition de la carte 6766 des passes du Bassin d’Arcachon en 2000, la morphologie de la zone a considérablement évolué. Dès lors, la nécessité d’une réfection complète de la zone s’est imposée.

L’entrée du bassin a particulièrement changé, comme le montre la comparaison entre la nouvelle carte et l’édition précédente :

  • la pointe du cap Ferret s’est déplacée de plusieurs centaines de mètres vers le nord-est – les blockhaus étant maintenant sur l’estran
  • les bancs du Toulinguet et d’Arguin sont métamorphosés ;
  • les passes d’entrée du bassin d’Arcachon changeant au gré des tempêtes, la représentation de celles-ci a été simplifiée.
L'entrée du bassin d‘Arcachon en 2000
L’entrée du bassin d‘Arcachon en 2000

L’intérieur du bassin d’Arcachon a également subi des modifications :

  • envasement des bouches de l’Eyre et du fond du bassin d’Arcachon ;
  • les aménagements (balisage) ;
  • la réglementation (cadastre conchylicole, zones de mouillage,…).
L'entrée du bassin d‘Arcachon en 2012
L’entrée du bassin d‘Arcachon en 2012

Quelles informations ont permis de mettre à jour la carte ?

Comme pour chaque carte produite par le SHOM, l’ensemble des informations utiles à la restitution la plus fidèle de l’environnement a été recherché :

  • Les données bathymétriques proviennent de levés hydrographiques récents réalisés par le SHOM à l’extérieur du bassin d’Arcachon et pour l’intérieur, de ceux effectués par la DDTM (Direction départementale des territoires et de la mer) de la Gironde, en collaboration avec le SIBA? (Syndicat intercommunal du bassin d’Arcachon), par l’Ifremer et par le GPM (Grand port maritime) de Bordeaux.

L’entrée du bassin d’Arcachon a été cartographiée en représentation minimale (absence de profondeurs et isobathes représentées en tireté), incitant les navigateurs à la prudence et à suivre le balisage mis en place, à partir des informations de la DDTM de la Gironde et du SIBA ;

  • Le balisage a été actualisé afin de se conformer aux informations fournies par le SIBA et les Phares et Balises du Verdon-sur-Mer ;
  • Les arrêtés préfectoraux déterminant la réglementation des mouillages, le cadastre conchylicole et les autorisations d’occupation du territoire (AOT) ont été portés sur la carte en relation avec les responsables locaux du Service maritime et littoral (anciennement Affaires Maritimes) ;
  • L’estran et le trait de côte ont été restitués par le bureau photogrammétrie du SHOM à partir de la BDORTHO® de l’IGN (2004 et 2009) et de l’Ortholittorale2000® ;
  • L’intérieur des terres (partie terrestre de la carte) est issu des cartes de l’IGN.
L'Île aux Oiseaux en 2000
L’Île aux Oiseaux en 2000
L'Île aux Oiseaux en 2012
L’Île aux Oiseaux en 2012

La publication de la carte 7428, résultat du croisement de l’ensemble des données à disposition et de l’expertise du SHOM en matière de cartographie marine, est une représentation du bassin d’Arcachon en ce début d’année 2012.
Cependant, les évolutions constatées se poursuivront et le SHOM fera le nécessaire pour assurer la sécurité des navigateurs via, notamment, les corrections diffusées au Groupe d’Avis aux Navigateurs (GAN), publication hebdomadaire corrigeant l’ensemble de la documentation nautique du SHOM.

Cette nouvelle publication de la carte 7428 est disponible dans les points de vente agréés dont la liste peut être consultée sur Internet du SHOM (www.shom.fr)